La Belle Equipe - Cinéma d'Argoat - Callac

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

À L'AFFICHE

TULLY

  • mercredi 18 juillet à 20h45 in English

Drame américain de Jason Reitman avec Charlize Theron et Mackenzie Davis

Durée : 1h30

Marlo, la petite quarantaine, vient d'avoir son troisième enfant. Entre son corps malmené par les grossesses qu'elle ne reconnaît plus, les nuits sans sommeil, les repas à préparer, les lessives incessantes et ses deux aînés qui ne lui laissent aucun répit, elle est au bout du rouleau. Un soir, son frère lui propose de lui offrir, comme cadeau de naissance, une nounou de nuit. D'abord réticente, elle finit par accepter. Du jour au lendemain, sa vie va changer avec l’arrivée de Tully…

Dans cette comédie teintée de mélancolie, le réalisateur et la scénariste de Juno Diablo Cody continuent d'explorer les affres de la maternité. La Dépêche

LES INDESTRUCTIBLES 2

  • jeudi 19 juillet à 14h30
  • vendredi 20 juillet à 14h30
  • lundi 23 juillet à 14h30
  • mardi 24 juillet à 14h30

Film d'animation américain de Brad Bird avec les voix de Gérard Lanvin, Louane Emera et Amanda Lear

Durée : 1h58

Notre famille de super-héros préférée est de retour! Cette fois c’est Hélène qui se retrouve sur le devant de la scène laissant à Bob le soin de mener à bien les mille et une missions de la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et de bébé Jack-Jack. C’est un changement de rythme difficile pour la famille d’autant que personne ne mesure réellement l’étendue des incroyables pouvoirs du petit dernier… Lorsqu’un nouvel ennemi fait surface, la famille et Frozone vont devoir s’allier comme jamais pour déjouer son plan machiavélique.

Cette suite des Indestructibles, la meilleure jamais créée par les studios à la lampe depuis celles des Toy Story, est largement à la hauteur de ce que l’on pouvait en attendre. Brad Bird n’a rien perdu de sa puissance créatrice, ni de sa rigueur narrative et artistique. Bien joué ! avoir-alire.com

UN COUTEAU DANS LE COEUR

  • jeudi 19 juillet à 20h45
  • lundi 23 juillet à 20h45

Thriller français de Yann Gonzalez avec Vanessa Paradis et Nicolas Maury

Durée : 1h45

Interdit aux -12 ans avec avertissement

Paris, été 1979. Anne est productrice de pornos gays au rabais. Lorsque Loïs, sa monteuse et compagne, la quitte, elle tente de la reconquérir en tournant un film plus ambitieux avec son complice de toujours, le flamboyant Archibald. Mais un de leurs acteurs est retrouvé sauvagement assassiné et Anne est entraînée dans une enquête étrange qui va bouleverser sa vie.

Tour à tour mélo bouleversant, slasher baroque ou comédie bouffonne, un film audacieux, transformiste et fantasque, nourri par le cinéma mais hanté par la vie. Les Inrocks

SICARIO : LA GUERRE DES CARTELS
Day of the Soldado

  • vendredi 20 juillet à 20h45
  • dimanche 22 juillet à 20h45 in English

Thriller américain de Stefano Sollima avec Benicio Del Toro et Josh Brolin

Durée : 2h02

Les cartels mexicains font régner la terreur à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Rien ni personne ne semble pouvoir les contrer. L'agent fédéral Matt Graver fait de nouveau appel au mystérieux Alejandro pour enlever la jeune Isabela Reyes, fille du baron d'un des plus gros cartels afin de déclencher une guerre fratricide entre les gangs. Mais la situation dégénère et la jeune fille devient un risque potentiel dont il faut se débarrasser. Face à ce choix infâme, Alejandro en vient à remettre en question tout ce pour quoi il se bat depuis des années…

Trafic d’êtres humains, terrorisme, corruption et secrets d’Etat… Sicario, La guerre des cartels, aussi glaçant que l’original de 2015 mais signé cette fois Stefano Sollima (A.C.A.B., Suburra), n’a rien à lui envier en efficacité. Télérama

LES AFFAMES

  • samedi 21 juillet à 20h45
  • dimanche 22 juillet à 18h

Comédie française de Léa Frédeval avec Louane Emera etFrançois Deblock

Durée : 1h20

Zoé a 21 ans. Et Zoé en a sa claque d'entendre « c'est normal, t'es jeune ! ». Alors qu’elle emménage en colocation, elle prend conscience qu’elle n’est pas seule à se débattre entre cours, stages et petits boulots mal payés. Déterminée à bouleverser le complot qui se trame, elle unit autour d'elle une génération d'affamés. Ensemble, ils sont bien décidés à changer les choses et à faire entendre leur voix !

Sous des apparats de comédie de coloc, ce film social tourné à hauteur de djeun's (par une réalisatrice de 26 ans) dresse le portrait pêchu d'une génération solidaire, minée par la crise, mais bien décidée à ne pas se laisser faire. Voici

Les docs du mois

FILLES DU FEU

  • mardi 24 juillet à 20h45 en VOST

Documentaire français de Stéphane Breton

Durée : 1h20

Elles ont à peine 20 ans et affrontent l'État Islamique au Kurdistan syrien. Dans cette région du monde où l'homme marche devant et la femme derrière, le fait qu'elles aient pris les armes au côtés de leurs frères revêt une signification extraordinaire. Leurs foulards de couleurs, leur calme et leur courage ont fait le tour du monde. À contrepied des flux cathodiques d'images de guerres, Stéphane Breton filme leur quotidien dans un monde en ruine, l'attente et les veillées d'armes autour du souvenirs des disparus. Ce sont les combattantes kurdes, les Filles du feu.

Sans interférer ni esthétiser, le documentariste marche à leurs côtés dans l'immensité crépusculaire et solaire d'une nature saccagée, capte les deuils, la ténacité et le courage de ces héroïnes. La force sèche et sensorielle de la mise en scène remplace tout discours didactique et rend un vibrant hommage à ces guerrières du soleil. Le Nouvel Obs

PROCHAINEMENT

PARVANA
Une enfance en Afghanistan

  • mercredi 25 juillet à 20h45
  • dimanche 29 juillet à 18h
  • mardi 31 juillet à 14h30

Film d'animation canadien de Nora Twomey avec la voix de Golshifteh Farahani

Durée : 1h33

Cristal du meilleur film au festival d'Annecy

En Afghanistan, sous le régime taliban, Parvana, onze ans, grandit à Kaboul ravagée par la guerre. Elle aime écouter les histoires que lui raconte son père, lecteur et écrivain public. Mais un jour, il est arrêté et la vie de Parvana bascule à jamais. Car sans être accompagnée d’un homme, on ne peut plus travailler, ramener de l'argent ni même acheter de la nourriture. Parvana décide alors de se couper les cheveux et de se travestir en garçon afin de venir en aide à sa famille. Risquant à tout moment d'être démasquée, elle reste déterminée à trouver un moyen de sauver son père.

Savant cocktail d’humour et de gravité, de dureté et de tendresse, jamais moraliste ou complaisant, le second long-métrage de Nora Twomey est une réussite tant dans la forme que le fond. avoir-alire.com

TAMARA vol.2

  • jeudi 26 juillet à 14h30
  • mardi 31 juillet à 14h30

Comédie française d'Alexandre Castagnetti avec Héloïse Martin, Rayane Bensetti et Sylvie Testud

Durée : 1h42

Tamara est séparée de Diego depuis deux ans. Elle quitte enfin le nid pour vivre l'aventure étudiante à Paris avec sa copine Sam. En galère d'appartement, elles acceptent une coloc avec Wagner. Problème : Diego fait partie du lot, et il n'est plus célibataire ! Pour Tamara, qui rêve d'oublier sa petite vie de province, ça commence mal... Et tout se complique lorsqu'elle flashe sur James, le mec parfait : étudiant-photographe-mannequin-DJ canon, star des réseaux sociaux ! Pour l'approcher, elle va devoir devenir populaire et jouer dans la cour des grandes... Tout ça sous le regard de Diego... Entre la fac, l'ex, le futur-ex et des parents toujours sur son dos, il va falloir faire les bons choix !

Alexandre Castagnetti est aussi à l'aise dans les scènes intimistes que quand il filme les numéros de danse. Le film est truffé de gags efficaces avec, en prime une Blanche Gardin très en forme et une imitation de Jean-Claude Van Damme par Rayane Bensetti. Au final, Tamara 2 est une distraction efficace. La Nouvelle République

WOMAN AT WAR

  • jeudi 26 juillet à 20h45 en VOST
  • lundi 30 juillet à 20h45 en VOST

Comédie islandaise de Benedikt Erlingsson avec Halldora Geirhardsdottir et Davíd Thór Jónsson

Durée : 1h41

Halla, la cinquantaine, déclare la guerre à l’industrie locale de l’aluminium qui défigure son pays. Elle prend tous les risques pour protéger les Hautes Terres d’Islande… Mais la situation pourrait changer avec l’arrivée inattendue d’une petite orpheline dans sa vie.

Le cinéma d’auteur grand public que défend au festival de Cannes la Semaine de la Critique a décidément beaucoup de charme, qu’il soit français (comme Petit paysan en 2017) ou islandais, comme ce Woman at war, qui a bien mérité sa place de choix dans la programmation de cette année. Déjà repéré avec le séduisant et surprenant Des chevaux et des hommes (2013), le réalisateur Benedikt Erlingsson confirme son goût, très bienvenu, pour l’étonnement du spectateur. Télérama

L'ENVOL DE PLOE

  • vendredi 27 juillet à 14h30
  • lundi 30 juillet à 14h30

Film d'animation islandais d'Arni Asgeirsson

Durée : 1h23

L’hiver islandais approche. Pour les pluviers, le temps de la migration vers le sud a sonné. Mais Ploé ne sait toujours pas voler et se retrouve seul. Il décide alors de traverser « la terre de glace », espérant pouvoir atteindre une vallée préservée des affres du froid : Paradise Valley. Au cours de son périple, il fait la connaissance de Giron, un majestueux oiseau blanc dont les ailes ont été jadis abimées par Shadow, un terrible prédateur. Les deux compagnons vont alors rivaliser d’audace et d’amitié pour surmonter les dangers de l’hiver arctique afin que Ploé, enfin, prenne son envol.

BUDAPEST

  • vendredi 27 juillet à 20h45
  • samedi 28 juillet à 20h45

Comédie française de Xavier Gens avec Manu Payet, Jonathan Cohen et Monsieur Poulpe

Durée : 1h42

Vincent et Arnaud ont beau avoir fait la plus grande école de commerce française, ils s’ennuient ferme dans leur travail. L’un travaille avec acharnement pour une multinationale sans aucune reconnaissance. L’autre stagne dans la société du père de sa femme, Audrey. A l’occasion de l’enterrement de vie de garçon d’un de leurs amis, qui est un vrai échec, ils font la rencontre d’une strip-teaseuse qui leur parle de Budapest. Vincent a alors une idée qui va changer leur vie : créer une entreprise qui organise des enterrements de vie de garçon dans cette ville de débauche, où les boîtes de nuit pullulent, l’alcool coule à flots et la démesure est au rendez-vous.

Porté par un trio d’acteurs investis et complices, ce divertissement audacieux et de très bonne facture comptera assurément parmi les comédies de l’été. Direct Matin

Les docs du mois

MADAME FANG

  • dimanche 9 juillet à 20h45 en VOST

Documentaire chinois de Wang Bing

Durée : 1h26

Veuve depuis plusieurs années, Fang Xiuying, 68 ans, est née à Huzhou, dans la région du Fujian où elle travaillait comme ouvrière agricole. Elle a souffert les dernières années de sa vie de la maladie d’Alzheimer. Après avoir été hospitalisée en 2015, elle a été renvoyée chez elle pour y mourir, entourée de sa famille. Mais la mort est longue à venir…

En s’accrochant au moindre souffle de Mme Fang, en captant sa présence au moment où la vie est en train de la quitter, Wang Bing nous permet de la rencontrer. Et cette rencontre est inoubliable. Télérama

ORANGE CINÉDAY



À compter du 4 novembre 2015, la commande de code Cinéday s’effectuera uniquement le mardi à partir de 8h00, dans la limite des places disponibles. Les codes commandés seront valables le jour même uniquement.