La Belle Equipe - Cinéma Argoat - Callac

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

À L'AFFICHE





ALAD'2

  • samedi 20 octobre à 20h30
  • dimanche 21 octobre à 17h30
  • mardi 23 octobre à 14h30
comédie française de Lionel Steketee avec Kev Adams, Jamel Debbouze, Vanessa Guid

durée : 1h38

Après avoir libéré Bagdad de l’emprise de son terrible Vizir, Aladin s’ennuie au palais et ne s’est toujours pas décidé à demander en mariage la princesse. Mais un terrible dictateur, Shah Zaman, s’invite au Palais et annonce qu’il est venu prendre la ville et épouser la Princesse. Aladin n’a pas d’autre choix que de s’enfuir du Palais… Il va tenter de récupérer son ancien Génie et revenir en force pour libérer la ville et récupérer sa promise.

"Alors, pari réussi, cet "Alad’2" ? Totalement. On rit beaucoup et peut-être plus dans cette comédie énergique débarrassée de quelques facilités déplacées (« la jaquette volante »), et qui s’amuse sans en faire trop à glisser de savoureux anachronismes dans les dialogues."Le Parisien



LE VENT TOURNE

  • dimanche 21 octobre à 15h
drame suisse, français, belge de Bettina Oberli avec Mélanie Thierry, Pierre Deladonchamps, Nuno Lopes

durée :1H27

Pauline, une jeune paysanne, élève ses bêtes dans le respect de la nature. L’arrivée de Samuel, venu installer une éolienne, va bouleverser son couple, ses valeurs.

"La réalisatrice réussit un drame sentimental souvent palpitant dans une nature belle et dangereuse, pleine de brouillard et dominée par un protagoniste insolite : cette éolienne, géant planté au milieu de nulle part, comme un moulin de Cervantès, à la fois symbole d’espoir et de discorde."Télérama



LA PROPHETIE DE L HORLOGE

  • lundi 22 octobre à 14h30
  • vendredi 26 octobre à 14h30
film fantastique américain de Eli Roth avec Owen Vaccaro, Jack Black, Cate Blanchet

durée : 1h46

Cette aventure magique raconte le récit frissonnant de Lewis, 10 ans, lorsqu’il part vivre chez son oncle dans une vieille demeure dont les murs résonnent d’un mystérieux tic-tac. Mais lorsque Lewis réveille les morts accidentellement dans cette ville, en apparence tranquille, c’est tout un monde secret de mages et de sorcières qui vient la secouer.

"Si elle ne révolutionne pas le genre, cette production familiale pleine de fantaisie et de poésie reste un bel hommage à la magie et devrait ravir petits et grands."Direct Matin

LES FRERES SISTERS

  • lundi 22 octobre à 20h30 VOST IN ENGLISH
western français de Jacques Audiard avec Joaquin Phoenix, John C. Reilly, Jake Gyllenhaal

durée : 1h57

Charlie et Elie Sisters évoluent dans un monde sauvage et hostile, ils ont du sang sur les mains : celui de criminels, celui d'innocents... Ils n'éprouvent aucun état d'âme à tuer. C'est leur métier. Charlie, le cadet, est né pour ça. Elie, lui, ne rêve que d'une vie normale. Ils sont engagés par le Commodore pour rechercher et tuer un homme. De l'Oregon à la Californie, une traque implacable commence, un parcours initiatique qui va éprouver ce lien fou qui les unit. Un chemin vers leur humanité ?

Les qualificatifs manquent pour dire combien "Les Frères Sisters" constitue une oeuvre accomplie et aboutie, comme l’on en voit rarement. Sans doute le plus grand film sorti depuis le début de l’année. Culturebox - France Télévisions

Les docs du mois
LIBRE

  • mardi 23 octobre à 20h30

Rencontre avec les associations CAJMA 22 et Pause Toit

  • (voir ou revoir : mercredi 24 octobre à 20h30)
documentaire français de Michel Toesca

durée : 1h40

La Roya, vallée du sud de la France frontalière avec l'Italie. Cédric Herrou, agriculteur, y cultive ses oliviers. Le jour où il croise la route des réfugiés, il décide, avec d’autres habitants de la vallée, de les accueillir. De leur offrir un refuge et de les aider à déposer leur demande d'asile. Mais en agissant ainsi, il est considéré hors la loi... Michel Toesca, ami de longue date de Cédric et habitant aussi de la Roya, l’a suivi durant trois ans. Témoin concerné et sensibilisé, caméra en main, il a participé et filmé au jour le jour cette résistance citoyenne. Ce film est l'histoire du combat de Cédric et de tant d’autres.

"Portrait simple et chaleureux de Cédric Herrou, le visage ouvert et barbu d’un combat pacifique mais opiniâtre, le film chronique aussi l’histoire de ceux que ce simple citoyen n’a cessé d’accueillir, de nourrir et d’exfiltrer, en dépit de toutes les pressions."Télérama



PROCHAINEMENT

LE QUATUOR A CORNES

  • mercredi 24 octobre à 10h
film d'animation franco belge de Benjamin Botella, Emmanuelle Gorgiard avec Anaëlle Manquest, Maia Baran, Raphaelle Bruneau

durée : 43mn

  • A partir de 3 ans

Aglaé la pipelette, Rosine la tête en l’air, Clarisse la peureuse et Marguerite la coquette ne se contentent pas de regarder passer les trains. Ce petit troupeau de vaches vous entraine dans leurs aventures à travers ce programme de 3 courts meuhtrages plein de tendresse et d’humour ! LA CLEF DES CHAMPS - Benjamin Botella et Arnaud Demuynck (27 min) Au cours d’un périple fantaisiste jusqu’au bord de la mer, quatre vaches vont découvrir la liberté dans le monde inconnu qui s’étend au-delà de leur pré. Cette odyssée riche en aventures, en rencontres burlesques, disputes, réconciliations et découvertes, confronte chacune à ce qui pouvait lui arriver de pire, et transforme le troupeau initial, trop lié par l’habitude, en une irréductible bande d’amies, solidaires et affranchies. DOROTHY LA VAGABONDE - Emmanuelle Gorgiard (8 min) Rosine, Marguerite, Clarisse et Aglaé paissent tranquillement dans leur champ. Elles n’ont jamais eu l’occasion de partir à l’aventure et ne connaissent pas grand-chose du monde qui les entoure. Un beau matin de printemps, elles découvrent avec surprise une créature poilue dans leur prairie !

Trois petis films d’animation avec la pipelette Aglaé, l’insouciante Rosine, la peureuse Clarisse et la coquette Marguerite. Un quatuor de personnalités “vachement” amies quelles que soient les circonstances pour un triptyque drôle et plein de tendresseLes fiches du cinéma

DILILI A PARIS

  • mercredi 24 octobre à 14h30
  • jeudi 25 octobre à 14h30 avec un Ciné-goûter en partenariat avec l'UFFEJ Bretagne pour leur festival l'Oeil Vagabond
  • lundi 29 octobre à 14h30
film d'animation français, belge, allemand de Michel Ocelot

durée 1h35

  • A partir de 6 ans

Dans le Paris de la Belle Époque, en compagnie d’un jeune livreur en triporteur, la petite kanake Dilili mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle rencontre des hommes et des femmes extraordinaires, qui lui donnent des indices. Elle découvre sous terre des méchants très particuliers, les Mâles-Maîtres. Les deux amis lutteront avec entrain pour une vie active dans la lumière et le vivre-ensemble

Toujours en quête d’innovations visuelles et esthétiques, Michel Ocelot suit les aventures mouvementées d’une fillette Noire à la Belle Époque avec un travail pictural en hommage aux tableaux de maîtres. aVoir-aLire.com

GIRL

  • JeudiI 25 octobre à 20H30 VOST
  • lundi 29 octobre à 20h30 VOST
drame belge de Lukas Dhont avec Victor Polster, Arieh Worthalter, Oliver Bodar

durée 1h45

*Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Lara, 15 ans, rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon.

Lukas Dhont évite de réduire son projet à un débat sociétal et filme l’intime avec une grande pudeur. Le cinéaste nous offre le portait d’un mémorable personnage de cinéma qu’incarne son admirable jeune comédien. Âpre et délicat, viscéral et à fleur de peau, "Girl" nous plonge au cœur de l’émancipation et de la solitude d’une adolescente. Ce premier long-métrage est une merveille. Culturopoing.com

NOS BATAILLES

  • vendredi 26 octobre à 20h30
  • dimanche 28 octobre à 15h
drame franco-belge de Guillaume Senez avec Romain Duris, Laure Calamy, Laetitia Dosch

durée 1h38

olivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Mais du jour au lendemain quand Laura, sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.

'_ Ce drame de Guillaume Senez traite de manière juste les scènes domestiques et la violence du quotidien.__''Le Parisien

I FEEL GOOD

  • samedi 27 octobre à 20h30
  • mardi 30 octobre à 20h30
comédie française de Benoît Delépine, Gustave Kervern avec Jean Dujardin, Yolande Moreau, Joseph Dahan

durée : 1h43

Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.

Comme à l’habitude, chez Kervern et Delépine, "I Feel Good" mélange humour et tendresse, au bénéfice d’un message social, où domine la solidarité dans une joyeuse entreprise des sentiments. Humaniste. Culturebox - France Télévisions

LES ILLETTREES

  • dimanche 28 octobre à 17h30

Rencontre avec le réalisateur

documentaire de Philippe Guillou

durée :1h16

Lampaul-Guimiliau, Bretagne, octobre 2013 : après 8 mois de lutte, les abattoirs GAD ferment. 889 employés sont licenciés. 5 ans plus tard, quelques uns acceptent de nous raconter « l'après » : les petits boulots, les formations, les réussites, les échecs, la confiance en soi. Aux détours de ce parcours malheureusement classique du demandeur d'emploi, ces femmes et ces hommes nous dévoilent les blessures engendrées par la perte de ce travail souvent dévalorisé et dont ils étaient pourtant si fiers.

« Les Illettrées » n’a pas vocation à apporter de réponse au problème du chômage. Seulement à démonter des idées reçues. « Non, les chômeurs ne sont pas des fainéants. Les Gad ont travaillé dur pour gagner le droit de toucher leurs indemnités, souffle Philippe Guilloux. Leur histoire est universelle, c’est celle des Goodyear ou des Continental. Ils ne profitent d’aucun système. Ils n’ont jamais demandé que leur usine ferme ».le Télégramme

LES VALEURS DE LA FAMILLE ADAMS

  • mercredi 31 octobre à 14h30 VF
film fantastique, comédie américain de Barry Sonnenfeld avec Anjelica Huston, Raul Julia, Christopher Lloy

durée : 1h34

hose curieuse mais point trop inhabituelle au sein de la famille Addams : Morticia accouche aussi brusquement d'un bambin qu'elle s'est trouvée enceinte. L'heureux nouveau-né porte la moustache et répond au doux nom de Puberté. Mercredi et Pugsley, ses deux aînés, fous de jalousie, multiplient les tentatives d'assassinat....



HALLOWEEN la nuit des masques

  • mercredi 31 octobre à 17h30 VF
film d'épouvante américain De John Carpenter (1979 - version restaurée) avec Jamie Lee Curtis, Donald Pleasence, Nancy Kyes

durée : 1h31

  • Interdit aux moins de 12 ans

La nuit d'Halloween 1963. Le jeune Michael Myers se précipite dans la chambre de sa soeur aînée et la poignarde sauvagement. Après son geste, Michael se mure dans le silence et est interné dans un asile psychiatrique. Quinze ans plus tard, il s'échappe de l'hôpital et retourne sur les lieux de son crime. Il s'en prend alors aux adolescents de la ville.

THE SHINING

  • mercredi 31 octobre à 20h30 VOST in english
film d'épouvante britannique, américain De Stanley Kubrick avec Jack Nicholson, Shelley Duvall, Danny Llo

durée : 2h26

  • Interdit aux moins de 12 ans

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Danny, qui possède un don de médium, le "Shining", est effrayé à l'idée d'habiter ce lieu, théâtre marqué par de terribles évènements passés.

(…)Stanley Kubrick a réalisé avec Shinning un simple film d'épouvante (…) mais qui possède, à y regarder de plus près, d'autres charmes, plus insidieux, plus pervers peut-être.Telerama 22/10/1980

AMIN

  • Jeudi 1er novembre à 20h30
  • lundi 5 novembre à 20h30
drame français de Philippe Faucon avec Moustapha Mbengue, Emmanuelle Devos, Marème N'Diaye

durée 1h31

Amin est venu du Sénégal pour travailler en France, il y a neuf ans. Il a laissé au pays sa femme Aïcha et leurs trois enfants. En France, Amin n’a d’autre vie que son travail, d’autres amis que les hommes qui résident au foyer. Aïcha ne voit son mari qu’une à deux fois par an, pour une ou deux semaines, parfois un mois. Elle accepte cette situation comme une nécessité de fait : l’argent qu’Amin envoie au Sénégal fait vivre plusieurs personnes. Un jour, en France, Amin rencontre Gabrielle et une liaison se noue. Au début, Amin est très retenu. Il y a le problème de la langue, de la pudeur. Jusque-là, séparé de sa femme, il menait une vie consacrée au devoir et savait qu’il fallait rester vigilant.

C’est sur ce tableau nuancé que s’imprime la relation entre Gabrielle et Amin .... Au long du film, ce lien conserve une absence d’effusion, un mystère qui rend hommage à la complexité des situations dépeintes. C’est ce genre d’intelligence, de sensibilité, qui donne son inestimable singularité au cinéma de Philippe Faucon. Libération

LA CHASSE A L OURS ma première séance

  • vendredi 2 novembre à 11h
film d'animation britannique, biélorusse De Joanna Harrison, Robin Shaw

durée : 42 mn

  • A partir de 3 ans

Programme de 3 courts métrages d'animation.
Chaussons nos bottes et partons à l’aventure ! Attraper des ours, parcourir des forêts, traverser des rivières… Même en hiver, tout est possible pour nos petits héros intrépides !



YETI ET COMPAGNIE

  • vendredi 2 novembre à 14h30
  • dimanche 4 novembre à 17h30
film d'animation américain de Karey Kirkpatrick, Jason A. Reisig avec les voix de Julien Doré, Amel Bent, Oxmo Puccin

durée 1h37

Vivant dans un petit village reculé, un jeune et intrépide yéti découvre une créature étrange qui, pensait-il jusque-là, n'existait que dans les contes : un humain ! Si c'est pour lui l'occasion de connaître la célébrité – et de conquérir la fille de ses rêves –, cette nouvelle sème le trouble dans la communauté yéti. Car qui sait les surprises que leur réserve encore le vaste monde ?

Une comédie familiale fougueuse, légère et drôle, dont le message progressiste fait mouche.Les Fiches du Cinéma

A STAR IS BORN

  • vendredi 2 novembre à 20h30 VOST
  • dimanche 4 novembre à 20h30 VOST in english
Film américain (drame, romance) de Bradley Cooper avec Lady Gaga, Bradley Cooper, Sam Elliot

durée : 2h16

Star de country un peu oubliée, Jackson Maine découvre Ally, une jeune chanteuse très prometteuse. Tandis qu'ils tombent follement amoureux l'un de l'autre, Jack propulse Ally sur le devant de la scène et fait d'elle une artiste adulée par le public. Bientôt éclipsé par le succès de la jeune femme, il vit de plus en plus de mal son propre déclin…

La dévotion totale du réalisateur transparaît totalement, même lorsque le film glisse dangereusement dans une flaque d'eau de rose. Un véritable tour de force. Rolling Stone

L AMOUR FLOU

  • samedi 3 novembre à 20h30
  • dimanche 4 novembre à 15h
comédie française de Romane Bohringer, Philippe Rebbot avec Romane Bohringer, Philippe Rebbot, Rose Rebbot-Bohringer

durée : 1h37

Romane et Philippe se séparent. Après 10 ans de vie commune,deux enfants et un chien,ils ne s’aiment plus. Enfin… ils ne sont plus amoureux. Mais ils s’aiment,quand même. Beaucoup.Trop pour se séparer vraiment? Bref…C’est flou. Alors,sous le regard circonspect de leur entourage,ils accouchent ensemble d’un «sépartement »:deux appartements séparés,communiquant par…la chambre de leurs enfants! Peut on se séparer ensemble? Peut-on refaire sa vie,sans la défaire?

Cette autofiction réfute les conventions du 7e art, ses règles tacites de narration et de production, pour composer, dans l'impulsion et avec une fougue d'écriture, un cinéma débridé, dans lequel on se sent délicieusement bien.Le Nouvel Observateur



JOHNNY ENGLISH CONTRE-ATTAQUE

  • mardi 6 novembre à 20h30 vost in english
film britannique (comédie, espionnage) de David Kerr avec Rowan Atkinson, Emma Thompson, Olga Kurylenko

durée ; 1h29

Cette nouvelle aventure démarre lorsqu’une cyber-attaque révèle l’identité de tous les agents britanniques sous couverture. Johnny English devient alors le dernier espoir des services secrets. Rappelé de sa retraite, il plonge tête la première dans sa mission : découvrir qui est le génie du piratage qui se cache derrière ces attaques. Avec ses méthodes obsolètes Johnny English doit relever les défis de la technologie moderne pour assurer la réussite de sa mission.

Les scènes qu’il partage avec l’ex-James Bond girl Olga Kurylenko, dont celle de séduction au bar d’un hôtel, se révèlent souvent d’une irrésistible drôlerie. Le Parisien

OKKO ET LES FANTOMES

  • mercredi 7 novembre à 14h30
film d'animation japonais

durée : 1h35

Seki Oriko, dite OKKO, est une petite fille formidable et pleine de vie. Sa grand-mère qui tient l'auberge familiale la destine à prendre le relai. Entre l'école et son travail à l'auberge aux cotés de sa mamie, la jeune Okko apprend à grandir, aidée par d'étranges rencontres de fantômes et autres créatures mystérieuses !

Enjoué et éminemment plastique, abordant un sujet grave - la résilience et le don de soi face à la mort - Okko et les fantômes de Kitarô Kôsaka repousse les limites de l’anime bien au-delà du simple divertissement. Étonnant.[ Bande à part |http://www.bande-a-part.fr/cinema/critique/magazine-de-cinema-okko-kitaro-kosaka/

FORTUNA

  • mercredi 7 novembre à 20h30
drame suisse, belge De Germinal Roaux avec Kidist Siyum Beza, Bruno Ganz, Patrick d'Assumça

durée : 1h46

Fortuna, jeune Ethiopienne de 14 ans, est accueillie avec d’autres réfugiés par une communauté de religieux catholiques dans un monastère des Alpes suisses. Elle y rencontre Kabir, un jeune Africain dont elle tombe amoureuse. C’est l’hiver et à mesure que la neige recouvre les sommets, le monastère devient leur refuge mais aussi le théâtre d’événements qui viennent ébranler la vie paisible des chanoines. Ceux-ci vont-ils renoncer à leur tradition d’hospitalité ? Parviendront-ils à guider Fortuna vers sa nouvelle vie ?

Cette méditation poétique et lumineuse interroge sur l’ouverture à l’autre.La Croix

LA TENDRE INDIFFERENCE DU MONDE

  • jeudi 8 novembre à 20h30 VOST
  • lundi 12 novembre à 20h30 VOST
drame kazakh, français de Adilkhan Yerzhanov avec Dinara Baktybayeva, Kuandyk Dussenbaev, Kulzhamiya Belzhanova

durée : 1h39

La belle Saltanat et son chevalier servant Kuandyk sont amis depuis l’enfance. Criblée de dettes, la famille de Saltanat l’envoie dans la grande ville où elle est promise à un riche mariage. Escortée par Kuandyk qui veille sur elle, Saltanat quitte son village pour l’inconnu. Les deux jeunes gens se trouvent entraînés malgré eux dans une suite d’événements cruels et tentent d’y résister de toutes les façons possibles.

VENOM

  • vendredi 9 novembre à 20h30 VF
film de sciencefiction américain de Ruben Fleischer avec Tom Hardy, Michelle Williams, Riz Ahmed

durée : 1h52

Possédé par un symbiote qui agit de manière autonome, le journaliste Eddie Brock devient le protecteur létal Venom.

Le musculeux Tom Hardy (« Mad Max : Fury Road ») reprend ici avec talent un rôle où action et humour s’alternent. Le début du film, avec son nabab mégalomane clairement très inspiré d’Elon Musk, se révèle cependant étonnamment sombre et violent. Le Parisien

LE FLIC DE BELLEVILLE

  • samedi 10 novembre à 20h30
  • mardi 13 novembre à 20h30
comédie française De Rachid Bouchareb avec Omar Sy, Luis Guzman, Biyouna

durée :1h31

Baaba est flic à Belleville, quartier qu’il n’a jamais quitté, au grand désespoir de sa copine qui le tanne pour enfin vivre avec lui, ailleurs, et loin de sa mère. Un soir, Roland, son ami d’enfance, est assassiné sous ses yeux. Baaba prend sa place d’Officier de liaison auprès du Consulat de France à Miami, afin de retrouver son assassin. En Floride, flanqué de sa mère plus qu’envahissante, il est pris en main par Ricardo, un flic local toujours mal luné. Contraint de faire équipe, le duo explosif mène l’enquête…

VOYEZ COMME ON DANSE

  • dimanche 11 novembre à 15h
  • mardi 20 novembre à 20h30
comédie française De Michel Blanc avec Karin Viard, Carole Bouquet, Charlotte Rampling

durée : 1h28

Voyez comme ils dansent… Julien sent comme une présence hostile derrière lui en permanence. Alex, son fils apprend qu’Eva, lycéenne de 17 ans a oublié de le prévenir qu’il allait être père. La mère d’Eva, Véro, dans une sale passe depuis sa naissance pense qu’elle va être obligée d’arracher le sac des vieilles pour nourrir le futur enfant. Elizabeth, dont le mari Bertrand s’est volatilisé, voit sa maison dévastée par une perquisition. Lucie exaspérée par les délires paranos de Julien, son mari, est au bord du burn out conjugal. Serena, la maîtresse de Julien sent qu’il lui ment. Julien ne sent pas que Serena lui ment aussi. Loïc, fils ainé de Véro, seul élément stable de la bande ne l’est pas tant que ça. Sans oublier un absent toujours très présent…

Loin d'être d'une renversante originalité, le film se révèle néanmoins un divertissement agréable, où les dialogues rappelant Woody Allen fusent sans temps mort.l epress















Le mois du doc
JE NE VEUX PAS ETRE PAYSAN
rencontre avec le réalisateur

  • dimanche 11 novembre à 17h30
documentaire de Tangui Le Cras

durée :51 mn

Fils de paysan breton, Tangui Le Cras était longtemps déterminé à suivre les pas de son père dans le métier, malgré les difficultés qu'il percevait déjà. A l'adolescence, bien qu'élève au lycée agricole, il finit par changer de voie et s'éloigne de la ferme et de ses contraintes. Mais, âgé de 30 ans et désormais impliqué dans la scène musicale bretonne, voyant son père usé par les travaux des champs, Tangui renoue avec lui, s'interroge sur leur lien, sur son rapport avec la ferme familiale, lieu de toute son enfance, et sur son propre parcours

je ne veux pas être paysan est entièrement construit autour de leurs échanges, dans un rapport filial plein de respect et nullement conflictuel, qui donne au film toute sa ­saveur. Aux gestes agricoles qu’il montre joliment, dans les champs comme auprès des vaches, répondent des musiques renvoyant à l’activité professionnelle de Tangui — régisseur de spectacles. Jusqu’à ce plan final qui les réunit, lui et son père, jouant ensemble un air traditionnel breton. On se dit alors que si son fils ne reprendra sans doute jamais la ferme familiale, il se trouvera peut-être, dans ses petits-enfants, quelqu’un pour dire : « Je veux être paysan. »Telerama.

FIRST MAN le 1er homme sur la lune

  • Mercredi 14 novembre à 20h30 VOST IN english
  • dimanche 18 novembre à 17h30 VOST in english
biopic américain de Damien Chazelle avec Ryan Gosling, Claire Foy, Jason Clarke

durée :2h22

Pilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale.

L’exploration spatiale est aussi une affaire d’hommes, et chaque homme a en lui une part de fragilité. C’est cette dimension que réussit à explorer Damien Chazelle dans ce biopic d’une incroyable intelligence. aVoir-aLire.com



CAPHARNAUM

  • jeudi 15 novembre à 20h30 VOST
  • lundi 19 novembre à 20h30 VOST
drame libanais, français De Nadine Labaki avec Zain Alrafeea, Nadine Labaki, Yordanos Shifera

durée : 2h03

À l'intérieur d'un tribunal, Zain, un garçon de 12 ans, est présenté devant le juge. À la question : " Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? ", Zain lui répond : " Pour m'avoir donné la vie ! ". Capharnaüm retrace l'incroyable parcours de cet enfant en quête d'identité et qui se rebelle contre la vie qu'on cherche à lui imposer.

''__

"Capharnaüm" de Nadine Labaki, Prix du Jury à Cannes 2018, est une œuvre bouleversante sur le thème de l’enfance maltraitée. S’il déchaîne pleurs et passions – certains détracteurs se sentant « manipulés » – le film lance aussi un débat sur le sort des réfugiés.__'' Bande à part 



LE JEU

  • vendredi 16 novembre à 20h30
  • dimanche 18 novembre à 15h
Comédie dramatique française de Fred Cavayé avec Bérénice Bejo, Suzanne Clément, Stéphane De Groodt

durée :1h30

Le temps d’un diner, des couples d’amis décident de jouer à un « jeu » : chacun doit poser son téléphone portable au milieu de la table et chaque SMS, appel téléphonique, mail, message Facebook, etc. devra être partagé avec les autres. Il ne faudra pas attendre bien longtemps pour que ce « jeu » se transforme en cauchemar.

''__ Inutile de le cacher, l’affaire tourne au jeu… de massacre sans jamais se cantonner au vaudeville. C’est, au contraire, absolument saisissant par une habileté à traiter, entre autres, de l’amour, de l’amitié, du corps, du sexe et de paternité. Le Parisien

HALLOWEEN

  • samedi 17 novembre à 20h30 VF
film d'epouvante américain De David Gordon Green

Avec Jamie Lee Curtis, Judy Greer, Andi Matichak

durée :1h49

Laurie Strode est de retour pour un affrontement final avec Michael Myers, le personnage masqué qui la hante depuis qu’elle a échappé de justesse à sa folie meurtrière le soir d’Halloween 40 ans plus tôt.



Cycle Bergman
PERSONA

  • Dimanche 18 novembre à 20h30 VOST
drame suédois De Ingmar Bergman avec Bibi Andersson, Liv Ullmann, Gunnar Björnstrand

durée :1h23

En plein milieu d’une représentation, la comédienne Elisabet Vogler perd l’usage de la parole. Après un séjour dans une clinique, elle s’installe quelque temps sur l’île de Fårö avec son infirmière, Alma. Les deux jeunes femmes vont alors nouer une grande complicité qui va pousser Alma à se confier. Mais cette relation fusionnelle va très vite se détériorer…

(…) peut-être le plus beau film de l'auteur, à coup sûr le plus complexe, le plus limpide et le plus mystérieux, le plus séduisant et le plus inquiétant Le Monde . 07/07/1967



TARIFS



  • Plein tarif = 6,5 euros

    *Tarif réduit = 5.5 euros

    *Tarif moins de 14 ans = 4 euros

    *Nous ne vendons pas d'abonnements, mais nous émettons des cartes de fidélité (sans période de temps limitée) non nominatives avec 12 cases à tamponner. La 12ème séance est gratuite.



  • Le tarif réduit est pratiqué le lundi et nous participons à Orange Cinéday le mardi. Et il n'y a pas de majoration pour les séances en 3D.

  • À compter du 4 novembre 2015, la commande de code Cinéday s’effectuera uniquement le mardi à partir de 8h00, dans la limite des places disponibles. Les codes commandés seront valables le jour même uniquement.


Contacts

LA BELLE EQUIPE
Cinéma Argoat

Place de l'église
22160 Callac

  • Tél. : 02 96 45 92 21 (programme de la semaine en cours)
    02 96 45 89 43 (administration)
  • Mail: cineargoat@orange.fr

Naissance de La Belle Equipe

Pas de chance ! Caché derrière une petite maison, le cinéma Argoat est peu visible au passant. Pourtant, il recèle des trésors de dynamisme et de volonté !

Lorsque nous sommes arrivé.e.s en 1994, la salle ne comptait plus que 5 000 entrées par an et s'apprêtait à déposer le bilan, explique Sylvie Lagrue, présidente de l’association La Belle Equipe. Notre objectif principal était de remonter les entrées avec une programmation plus variée. Pour autant, la simple volonté ne suffit pas. Il a fallu découvrir le fonctionnement d’une salle de cinéma, apprendre les méandres administratifs. Nous avons découvert la face cachée du secteur, la pression des distributeurs, pourquoi nous ne pouvons avoir un film en sortie nationale, pourquoi nous devons sortir tel film pour obtenir tel autre… Puis il a fallu connaître les différentes instances cinématographiques, la mise en place des dossiers, la logistique, les transports... Sans compter les trois bénévoles qui ont dû se former à la projection, se souvient Sylvie.

Aujourd’hui, avec l’aide des ancien.ne.s exploitant.e.s devenu.e.s membres de l’association, La Belle Equipe maîtrise parfaitement son cinéma, entièrement modernisé (Dolby Digital, 3D...) et a su mettre en place des actions efficaces, permettant de doubler le nombre des entrées (10000 par an aujourd’hui). L'adhésion aux Ecrans d'Armor puis au Collectif cinéma 22 a permis d’accueillir des hôte.sse.s de marque tels que Jean-Pierre Mocky, Benoît Jacquot ou encore Mariana Otero. De même, la participation aux dispositifs d'éducation à l'image Cin'école et Ecole et cinéma, le développement de la VO, la diffusion de films d’art et essai et de documentaires ont attiré un nouveau public.

Désormais, nous sommes reconnu.e.s comme ayant une solide programmation. Parallèlement à l’activité cinématographique classique, nous tenons également à proposer des films tournés en Bretagne ou abordant des sujets qui interpellent les gens d’ici : l’agriculture durable, l’avenir de la médecine en milieu rural…

Pour autant, l’effort doit se poursuivre : bien que situé dans une zone subissant peu l’influence des salles multiplexes, l’Argoat doit se battre quotidiennement pour conserver et étoffer son public. Nous sommes dans un milieu rural et social assez fragile. Pour avoir la même croissance que les autres salles, nous devons faire 4 fois plus de travail d’animation, souligne Sylvie. Raison pour laquelle l’association travaille avec un programmateur qui propose un choix de films quelque peu différent. Des ententes avec les autres cinémas locaux (Rostrenen, Carhaix) ont également leur intérêt. Notre public art et essai étant un peu le même, nous essayons de nous concerter pour ne pas offrir les mêmes films.

Nous avons eu des moments difficiles, surtout quand le public n’est pas au rendez-vous, mais également des moments très forts, notamment avec la venue de Lucie Aubrac ou la diffusion du film sur les oubliés de 39-45. Pour cette raison, il ne faut pas lâcher la barre et rester constamment en éveil, conclut Sylvie.