La Belle Equipe - Cinéma d'Argoat - Callac

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

À L'AFFICHE

PATIENTS

  • vendredi 24 mars à 20h30
  • dimanche 26 mars à 17h30

Comédie dramatique française de Grands Corps Malade et Mehdi Idir avec Pablo Pauly et Soufiane Guerrab

Durée : 1h50

Se laver, s'habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens... Bref, toute la crème du handicap. Ensemble ils vont apprendre la patience. Ils vont résister, se vanner, s'engueuler, se séduire mais surtout trouver l'énergie pour réapprendre à vivre.

En duo avec Mehdi Idir, Grand Corps Malade réussit un chant d’amour existentiel pêchu, porté haut par une bande d’interprètes au poil. Bande à part

LOGAN

  • samedi 25 mars à 20h30

Film de science-fiction américain de James Mangold avec Hugh Jackman, Patrick Stewart et Dafne Keen

Durée : 2h17

interdit aux -12 ans avec avertissement

Désabusé et diminué, Logan veille sur le professeur Xavier dans un refuge isolé près de la frontière mexicaine. Le superhéros aux griffes d'acier veut à tout prix protéger le chef des X-Men. C'est alors qu'il croise le chemin de la petite Laura, qui a le même pouvoir que lui. En raison de son jeune âge, elle ne parvient pas à maitriser son don. Logan décide de prendre Laura sous son aile.

Qu’on se le dise : Logan est le film de superhéros que l’on n’espérait plus. Et pourtant, il est là ! Violent, éprouvant et spectaculaire, il n’en revêt pas moins un caractère authentique et émouvant. En un mot : humain. Télé 2 semaines

LION

  • dimanche 26 mars à 15h VF

Biopic américain de Garth Davis avec Dev Patel, Rooney Mara et Nicole Kidman

Durée : 1h58

Une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l'Inde qui l'emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le garçon doit apprendre à survivre seul dans l'immense ville de Calcutta. Après des mois d'errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d'Australiens. 25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde. Armé de quelques rares souvenirs et d'une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth dans l'espoir de reconnaître son village.

Le tout fonctionne grâce à une aisance de mise en scène, à des cadrages serrés sur les tensions intérieures, à des plans larges sur l’immensité des mégapoles indiennes et des paysages austraux, à une direction d’acteurs précise, et à une imbrication judicieuse de grands sentiments et d’enquête, dont Google Earth incarne l’outil miraculeux. Bande à part

LOVING

  • lundi 27 mars à 20h30 VOST

Biopic américain de Jeff Nichols avec Joel Edgerton et Ruth Negga

Durée : 2h03

Mildred et Richard Loving s'aiment et décident de se marier. Rien de plus naturel – sauf qu'il est blanc et qu'elle est noire dans l'Amérique ségrégationniste de 1958. L'État de Virginie où les Loving ont décidé de s'installer les poursuit en justice : le couple est condamné à une peine de prison, avec suspension de la sentence à condition qu'ils quittent l'État.

Loving est un film d’une subtilité qui nous laisse bouche bée. Comme il le fait déjà dans Midnight Special, Nichols joue avec les stéréotypes, les codes, prend plaisir à les déjouer. Culturopoing.com

Semaines nationales d'Information sur la Santé Mentale

15 JOURS AILLEURS

  • séance gratuite mardi 28 mars à 20h
    + débat avec des professionnels de la Fondation Bon Sauveur

Drame français de Didier Bivel avec Didier Bourdon et Judith Chemla

Durée : 1h30

Pression insoutenable, concurrence déloyale d'une jeune adjointe : Vincent a fait un « burn out » en pleine réunion de travail. Avec l'accord de son épouse, il est interné en psychiatrie. Délaissé par une équipe soignante débordée, il se lie d'amitié avec Hélène, jeune femme psychotique, qui est la seule à le faire parler, à le dérider.

PANIQUE TOUS COURTS

  • mercredi 29 mars à 14h30

Programme de courts métrages d'animation belges de Vincent Patar et Stéphane Aubier avec les voix de Benoît Poelvoorde et Bouli Lanners

Durée : 45mn

Indien et Cowboy sont sur le départ pour une magnifique croisière sur un paquebot de luxe, mais ils se sont emmêlés les pinceaux. Ils ont complétement oublié qu'aujourd'hui, c'est la rentrée des classes ! Adieu les îles exotiques, nos amis se retrouvent désespérés sur les bancs de l'école à subir la monotonie des cours. Pour dynamiser ce début d'année et accueillir le nouveau professeur de géographie, la directrice propose un grand concours. Les lauréats accompagneront M. Youri pour une journée sur la Lune. Indien et Cowboy sont évidemment prêts à tout pour gagner le concours.

Réjouissant par son univers burlesque, mais non dénué de poésie, Panique tous courts séduira autant les petits que les grands.
Les Fiches du Cinéma

PROCHAINEMENT

Cinéma de répertoire - Cycle "Portraits de femmes"

SWEETIE (1990)

  • mercredi 29 mars à 20h30 VOST

Comédie dramatique australienne de Jane Campion avec Karen Colston et Genevieve Lemon

Durée : 1h37

Kay a peur de tout : du présent, de l'avenir, de la vie, de la mort. Tout semble s'arranger lorsqu'elle se met en ménage avec Louis, l'ancien fiancé d'une collègue. Mais ce bonheur apparent ne dure qu'un temps et ses angoisses la reprennent. C'est alors qu'apparaît Sweetie, sa jeune soeur, obèse, débraillée et sympathique, qui laisse dans son sillage un énorme nuage d'entropie...

Après vingt ans, le film a gardé toute son étrangeté, toute sa sève vénéneuse. Le premier long métrage de Jane Campion et, peut-être, le meilleur. Télérama

CERTAINES FEMMES

  • jeudi 30 mars à 20h30 VOST
  • lundi 3 avril à 20h30 VOST

Drame américain de Kelly Reichardt avec Kristen Stewart, Michelle Williams et Laura Dern

Durée : 1h47

Quatre femmes font face aux circonstances et aux challenges de leurs vies respectives dans une petite ville du Montana, chacune s’efforçant à sa façon de s’accomplir.

A travers quatre figures féminines fulgurantes, l’art nu de Kelly Reichardt, l’une des plus grandes portraitistes de l’Amérique époumonée de ce début de siècle. Les Inrockuptibles

KONG : SKULL ISLAND

  • vendredi 31 mars à 20h30
  • samedi 1er avril à 20h30

Film d'aventure américain de Jordan Vogt-Roberts avec Tom Hiddleston, Samuel L. Jackson et Brie Larson

Durée : 1h59

Un groupe d'explorateurs plus différents les uns que les autres s'aventurent au cœur d'une île inconnue du Pacifique, aussi belle que dangereuse. Ils ne savent pas encore qu'ils viennent de pénétrer sur le territoire de Kong…

Pour oser s'attaquer à un mythe comme celui de King Kong, il faut soit un peu d'inconscience, soit beaucoup de courage. Jordan Vogt-Roberts, jeune réalisateur méconnu, dispose manifestement des deux. Car son "Kong : Skull Island" dépoussière brillamment l'histoire du singe géant, pour en faire un conte écologique et rock'n'roll. Le Parisien

MONSIEUR & MADAME ADELMAN

  • dimanche 2 avril à 15h
  • mardi 4 avril à 20h30

Comédie dramatique française de Nicolas Bedos avec Doria Tillier, Nicolas Bedos et Denis Podalydès

Durée : 2h

Comment Sarah et Victor ont-ils fait pour se supporter pendant plus de 45 ans ? Qui était vraiment cette femme énigmatique vivant dans l'ombre de son mari ? Amour et ambition, trahisons et secrets nourrissent cette odyssée d'un couple hors du commun, traversant avec nous petite et grande histoire du dernier siècle.

Ce qui aurait pu accoucher d’une comédie romantique de plus se révèle un nectar. Si Nicolas Bedos s’attribue la réalisation et les dialogues deMonsieur et Madame Adelman, il partage la paternité de ce joyau avec Doria Tillier, avec laquelle il signe le scénario et à qui il offre le rôle principal en or, endossé avec une perspicacité de tous les instants. Culturebox - France Télévisions

Opéra au cinéma - Captation en différé du Théâtre de Turin

MANON LESCAUT

  • dimanche 2 avril à 17h30
    10/8€

Opéra italien en 4 actes de Puccini avec Maria José Siri et Gregory Kunde

Durée : 2h29

Le Chevalier des Grieux et la jeune Manon tombent amoureux au premier regard, et s'enfuient ensemble. Mais Manon abandonne le jeune Chevalier pour le riche Géronte. Lorsque ce dernier comprend qu'elle n'aime toujours que des Grieux, il dénonce les amants et la jeune femme est condamnée à l'exil.

Après 124 ans, le Théâtre de Turin nous propose de célébrer ensemble sur grand écran le retour de Manon Lescaut sur le lieu de sa création. Un moment incontournable !

Festival Play it again

VACANCES A VENISE

  • Mercredi 5 avril à 20h30 en VOST
comédie dramatique (1955) américaine, brittannique de David Lean avec Katharine Hepburn, Rossano Brazzi, Jane Rose

durée : 1h39

ane Hudson, une américaine, passe des vacances seule en Italie. Un enfant des rues, Mauro, lui fait découvrir quelques recoins de la ville de Venise où elle a déposé ses valises. Lorsqu'ils arrivent chez un antiquaire, Renato, Jane tente de résister au charme insistant du bel homme. Toujours célibataire à quarante ans, elle succombe finalement à la tentation sans savoir que Renato est marié et père de famille.
le sentimentalisme au bord du kitsch n'exclut pas, non plus, une profonde mélancolie. Sous ses dehors de grande gueule, Jane crève de solitude. Et le gardénia blanc qu'elle a laissé échapper dans le canal devient le symbole tragique de sa jeunesse qui s'éloigne, inexorablement.Télérama

L'AUTRE COTE DE L'ESPOIR

  • jeudi 6 avril à 20h30 en VOST
  • lundi 10 avril à à 20h30 en VOST
drame finlandais de Aki Kaurismäki avec Sherwan Haji, Sakari Kuosmanen, Ilkka Koivula

durée : 1h38

Helsinki. Deux destins qui se croisent. Wikhström, la cinquantaine, décide de changer de vie en quittant sa femme alcoolique et son travail de représentant de commerce pour ouvrir un restaurant. Khaled est quant à lui un jeune réfugié syrien, échoué dans la capitale par accident. Il voit sa demande d’asile rejetée mais décide de rester malgré tout. Un soir, Wikhström le trouve dans la cour de son restaurant. Touché par le jeune homme, il décide de le prendre sous son aile.
Kaurismaki traite du problème des réfugiés à sa manière : cocasse, décalée, chaleureuse, entre musique et table partagée : un antidote jouissif à la xénophobie et à la désespérance. le Dauphiné libéré

L'EMBARRAS DU CHOIX

  • vendredi 7 avril à 20h30
  • dimanche 9 avril à 15h
comédie française d' Eric Lavaine avec Alexandra Lamy, Arnaud Ducret, Jamie Bamber

durée : 1h35

Frites ou salade ? Amis ou amants ? Droite ou gauche ? La vie est jalonnée de petites et grandes décisions à prendre. LE problème de Juliette c’est qu’elle est totalement incapable de se décider sur quoi que ce soit. Alors, même à 40 ans, elle demande encore à son père et à ses deux meilleures amies de tout choisir pour elle. Lorsque sa vie amoureuse croise la route de Paul puis d’Etienne, aussi charmants et différents l’un que l’autre, forcément, le cœur de Juliette balance. Pour la première fois, personne ne pourra décider à sa place…
comédie romantique qui, en dépit de quelques redondances et de son classicisme, se révèle charmante et impeccablement jouée. Le Journal du Dimanche.

LA BELLE ET LA BETE

  • samedi 8 avril à 20h30
  • lundi 10 avril à 14h30
  • vendredi 14 avril à 14h30
film américain (fantastique, romance, musical) de Bill Condon avec Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans

durée : 2h10

Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S'étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d'amour pour elle, mais victime d'une terrible malédiction.
Une adaptation d’une beauté sans pareille qui devrait sceller une histoire d’amour décidément éternelle entre Disney et son public. aVoir-aLire.com

Festival Play it again

FREAKS

  • dimanche 9 avril à 17h30
film américain de 1932 (drame, épouvante, horreur) de Tod Browning avec Wallace Ford, Leila Hyams, Olga Baclanova

durée : 1h02

es êtres difformes se produisent dans un célèbre cirque, afin de s'exhiber en tant que phénomènes de foire. Le liliputien Hans, fiancé à l'écuyère naine Frieda, est fasciné par la beauté de l'acrobate Cléopâtre. Apprenant que son soupirant a hérité d'une belle somme, celle-ci décide de l'épouser pour l'empoisonner ensuite avec la complicité de son amant Hercule. Mais le complot est découvert, et les amis de Hans et Frieda vont se venger...

Ma 1ère séance

LA RONDE DES COULEURS

  • lundi 10 avril à 17h
  • mardi 11 avril à 17h
films d'animation français

durée : 40mn

Programme de 6 courts métrages d'animation. Au fil des saisons, sur le pelage des animaux, ou encore dans une boîte de crayons, les couleurs sont partout ! Même la musique a ses couleurs ! Un programme de courts-métrages qui fera découvrir aux plus petits un univers bariolé et bigarré. Les couleurs expriment des sentiments, portent des émotions et donnent du sens aux histoires. Dès leur plus jeune âge, les enfants font l’expérience des couleurs. Ce programme propose d’explorer la palette de la nature et des peintres.

BABY BOSS

  • mardi 11 avril à 14h30
  • jeudi 13 avril à 14h30
  • lundi 17 avril à 14h30
  • mardi 18 avril à 14h30
film d'animation américainn de Tom McGrath avec les voix de Stefan Godin, Timothé Vom Dorp, Vincent Ropion

durée : 1h37

C'est toujours un choc de voir ses parents rentrer à la maison avec un bébé dans les bras – surtout quand il porte une cravate, qu’il se balade avec un attaché-case et qu’il a la voix d’un quinquagénaire ! Si Tim, 7 ans, ne voit pas d’un très bon œil ce «Baby Boss» débarquer chez lui, il découvre qu’il a en réalité affaire à un espion et que lui seul peut l’aider à accomplir sa mission ultra secrète… Car Baby Boss se prépare à un affrontement titanesque entre les bébés et…. les toutous, charmants petits chiots qui vont bientôt être vendus pour remplacer les bébés dans le cœur des parents !

ET LES MISTRALS GAGNANTS

  • mardi 11 avril à 20h30
documentaire français réalisé par Anne-Dauphine Julliand

durée : 1h19

Ambre, Camille, Charles, Imad et Tugdual ont entre six et neuf ans. Ils vivent dans l’instant. Avec humour et surtout l’énergie optimiste de l’enfance, ils nous prennent par la main, nous entraînent dans leur monde et nous font partager leurs jeux, leurs joies, leurs rires, leurs rêves, leur maladie. Avec beaucoup de sérénité et d’amour ces cinq petits bouts d’Homme nous montrent le chemin du bonheur. Un film à hauteur d’enfant, sur la vie tout simplement.
Une sincérité d'enfant qui nous incite à aimer la vie envers et contre tout. Unique et fort ! aVoir-aLire.com

SEULE...MAIS PAS TROP

  • Mercredi 12 avril à 2030
comédie française d' Alexandra Robert avec Denise Dodé, Alexandra Robert, Jean-Michel Dubourg

durée : 1h22

Suzy, trentenaire, vit seule... ou presque. Sa mère, Madeleine, qui habite juste à côté s’immisce fréquemment chez elle pour oublier son quotidien peu enthousiaste. Mais Suzy qui perd son boulot et son petit ami n’est pas dans ses meilleurs jours pour subir les va-et-vient de sa mère. Quoi qu'il en soit, Madeleine doit vider son sac « pour le bien de Suzy » mais surtout pour se libérer elle-même. Suzy affronte chaque étape la tête haute ou presque...

Ciné concert

LES NOUVELLES AVENTURES DE PAT ET MAT

  • jeudi 13 avril à 11h
film d'animation tchèque De Marek Benes

durée : 40 mn

A partir de 3 ans
Les deux inséparables bricoleurs ont encore des idées à la pelle pour améliorer leur quotidien. Un brin gaffeurs, mais surtout très marteaux, ils nous font toujours autant rire dans cette nouvelle sélection de courts métrages.
Les deux gugusses multiplient donc les constructions absurdes (...), dans la lignée des Shadoks ou des inventions de Rube Goldberg (...). Le montage est fluide et la précision du détail, inouïe : Pat et Mat habitent une espèce de maison Playmobil avec mini-tournevis, mini-tronçonneuse, mini-pistolet à mastic... Télérama

THE LOST CITY OF Z

  • jeudi 13 avril à 20h30 en VOST
  • lundi 17 avril à 20h30 en VOST
film d'aventure américain De James Gray avec Charlie Hunnam, Sienna Miller, Tom Holland

durée : 2h20

L’histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du XXe siècle. Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d'Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse civilisation, tiraillé entre son amour pour sa famille et sa soif d’exploration et de gloire…
une odyssée généreuse, où les rêves enfantins, confrontés à la réalité, dérivent vers une apothéose inattendue. Une splendeur. Libération

GANGSTERDAM

  • VENDREDI 14 AVRIL à 20H30
  • samedi 15 avril à 20h30
comédie franco-néerlandaise de Romain Levy avec Kev Adams, Manon Azem, Côme Levin

durée : 1h40

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Ruben, Durex et Nora sont tous les trois étudiants en dernière année de fac. Par manque de confiance en lui, Ruben a déjà raté une fois ses examens. Même problème avec Nora, à qui il n'ose avouer ses sentiments. Et ce n'est pas Durex son ami d’enfance, le type le plus gênant au monde, qui va l’aider…Lorsqu’il découvre que Nora est aussi dealeuse et qu’elle part pour Amsterdam afin de ramener un tout nouveau type de drogue, Ruben prend son courage à deux mains et décide de l’accompagner. Ce voyage à Amsterdam, c’est le cadre idéal pour séduire enfin Nora, dommage pour lui que Durex s’incruste dans l’aventure. Alors que tous les trois découvrent la capitale la plus dingue d’Europe, leur vie va franchement se compliquer quand ils vont réaliser que la drogue qu’ils viennent de récupérer appartient aux plus grands criminels d’Amsterdam…Très vite Ruben, Durex et Nora vont comprendre que pour retrouver leur vie d’avant, ils vont devoir cesser d’être des blaireaux, pour devenir de vrais héros.

CHACUN SA VIE

  • dimanche 16 avril à 15h
  • mardi 18 avril à 20h30
comédie française de Claude Lelouch avec Éric Dupond-Moretti, Johnny Hallyday, Nadia Farès

durée : 1h53

Ils ne se connaissent pas, mais tous ont rendez-vous pour décider du sort d’un de leurs semblables. Avant d’être juges, avocats ou jurés, ils sont d’abord des femmes et des hommes au tournant de leurs existences, avec leurs rêves et leurs secrets, leurs espoirs et leurs limites, tous sous un même soleil, chacun avec sa part d’ombre. Dans une jolie ville de province, le temps d’un festival de jazz, la vie va jongler avec les destins…
Un film 100% lelouchien qui n'a d'autre ambition que de célébrer la vie. Tout simplement ! aVoir-aLire.com

Festival play it again

LA MELODIE DU BONHEUR

  • dimanche 16 avril à 17h30 VOST
comédie musicale brittanique, américaine De Robert Wise (1966) avec Julie Andrews, Christopher Plummer, Richard Haydn

durée : 2h54

Un veuf va voir sa tranquillité terriblement menacée par le charme d'une gouvernante engagée pour veiller sur sa nombreuse progéniture.
"La mélodie du bonheur" est donc un mélodrame, mais de grand luxe ; budget énorme et travail soigné L'Humanité

LE DOC DU MOIS

ET LES MISTRALS GAGNANTS

  • mardi 11 avril à 20h30
documentaire français réalisé par Anne-Dauphine Julliand

durée : 1h19

Ambre, Camille, Charles, Imad et Tugdual ont entre six et neuf ans. Ils vivent dans l’instant. Avec humour et surtout l’énergie optimiste de l’enfance, ils nous prennent par la main, nous entraînent dans leur monde et nous font partager leurs jeux, leurs joies, leurs rires, leurs rêves, leur maladie. Avec beaucoup de sérénité et d’amour ces cinq petits bouts d’Homme nous montrent le chemin du bonheur. Un film à hauteur d’enfant, sur la vie tout simplement.
Une sincérité d'enfant qui nous incite à aimer la vie envers et contre tout. Unique et fort ! aVoir-aLire.com

ORANGE CINÉDAY



À compter du 4 novembre 2015, la commande de code Cinéday s’effectuera uniquement le mardi à partir de 8h00, dans la limite des places disponibles. Les codes commandés seront valables le jour même uniquement.


Contacts

LA BELLE EQUIPE
Cinéma Argoat

Place de l'église
22160 Callac

  • Tél. : 02 96 45 92 21 (programme de la semaine en cours)
    02 96 45 89 43 (administration)
  • Mail: cineargoat@orange.fr

Naissance de La Belle Equipe

Pas de chance ! Caché derrière une petite maison, le cinéma Argoat est peu visible au passant. Pourtant, il recèle des trésors de dynamisme et de volonté !

Lorsque nous sommes arrivé.e.s en 1994, la salle ne comptait plus que 5 000 entrées par an et s'apprêtait à déposer le bilan, explique Sylvie Lagrue, présidente de l’association La Belle Equipe. Notre objectif principal était de remonter les entrées avec une programmation plus variée. Pour autant, la simple volonté ne suffit pas. Il a fallu découvrir le fonctionnement d’une salle de cinéma, apprendre les méandres administratifs. Nous avons découvert la face cachée du secteur, la pression des distributeurs, pourquoi nous ne pouvons avoir un film en sortie nationale, pourquoi nous devons sortir tel film pour obtenir tel autre… Puis il a fallu connaître les différentes instances cinématographiques, la mise en place des dossiers, la logistique, les transports... Sans compter les trois bénévoles qui ont dû se former à la projection, se souvient Sylvie.

Aujourd’hui, avec l’aide des ancien.ne.s exploitant.e.s devenu.e.s membres de l’association, La Belle Equipe maîtrise parfaitement son cinéma, entièrement modernisé (Dolby Digital, 3D...) et a su mettre en place des actions efficaces, permettant de doubler le nombre des entrées (10000 par an aujourd’hui). L'adhésion aux Ecrans d'Armor puis au Collectif cinéma 22 a permis d’accueillir des hôte.sse.s de marque tels que Jean-Pierre Mocky, Benoît Jacquot ou encore Jean-Baptiste Thoret. De même, la participation aux dispositifs d'éducation à l'image Cin'école et Ecole et cinéma, le développement de la VO, la diffusion de films d’art et essai et de documentaires ont attiré un nouveau public.

Désormais, nous sommes reconnu.e.s comme ayant une solide programmation. Parallèlement à l’activité cinématographique classique, nous tenons également à proposer des films tournés en Bretagne ou abordant des sujets qui interpellent les gens d’ici : l’agriculture durable, l’avenir de la médecine en milieu rural…

Pour autant, l’effort doit se poursuivre : bien que situé dans une zone subissant peu l’influence des salles multiplexes, l’Argoat doit se battre quotidiennement pour conserver et étoffer son public. Nous sommes dans un milieu rural et social assez fragile. Pour avoir la même croissance que les autres salles, nous devons faire 4 fois plus de travail d’animation, souligne Sylvie. Raison pour laquelle l’association travaille avec un programmateur qui propose un choix de films quelque peu différent. Des ententes avec les autres cinémas locaux (Rostrenen, Carhaix) ont également leur intérêt. Notre public art et essai étant un peu le même, nous essayons de nous concerter pour ne pas offrir les mêmes films.

Nous avons eu des moments difficiles, surtout quand le public n’est pas au rendez-vous, mais également des moments très forts, notamment avec la venue de Lucie Aubrac ou la diffusion du film sur les oubliés de 39-45. Pour cette raison, il ne faut pas lâcher la barre et rester constamment en éveil, conclut Sylvie.