La Belle Equipe - Cinéma d'Argoat - Callac

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

À L'AFFICHE





L'ÂGE DE GLACE 5
Les lois de l'univers

  • mardi 23 août à 14h30

Film d'animation américain produit par les studios Blue Sky avec les voix de Gérard Lanvin, Elie Semoun, Vincent Cassel

Durée : 1h34

L’éternelle quête de Scrat pour attraper son insaisissable gland le catapulte dans l’espace, où il déclenche accidentellement une série d’événements cosmiques qui vont transformer et menacer le monde de l’Âge de Glace. Pour survivre, Sid, Manny, Diego et le reste de la bande vont devoir quitter leur foyer et se lancer dans une nouvelle aventure pleine d’humour au cours de laquelle ils vont traverser d’incroyables paysages exotiques et rencontrer des personnages tous plus étonnants les uns que les autres.

Si l'effet de surprise et l'originalité ont disparu, force est d'admirer l'ingéniosité des studios d'animation Blue Sky qui parviennent, encore et encore, à réinventer avec brio ce sempiternel comique de situation. Le Point

LEA

  • mardi 23 août à 20h30 en VOST

Film policier italien de Marco Tullio Giordana avec Vanessa Scalera, Linda Caridi, Alessio Praticò
Durée : 1h35

Lea a grandi dans une famille criminelle en Calabre. Le père de sa fille Denise est aussi membre de la mafia. Lea aspire cependant à une vie différente pour sa fille, sans violence, ni peur ni mensonge. Elle décide de coopérer avec la justice, pour bénéficier du régime de protection des témoins et ainsi tenter de s'enfuir... Inspiré de l'histoire vraie de Lea Garofalo, le combat d'une femme pour échapper à la mafia.

Le cinéaste, qui s'est déjà intéressé à la Mafia avec Les Cent Pas, prix du scénario à la Mostra de Venise en 2000, dessine le portrait d'une femme blessée et forte, décidée et désemparée, servie à la perfection par Vanessa Scalera. Des images d'archives créent un contrepoint saisissant et ajoutent à l'émotion lancinante de ce film. Le Nouvel Observateur

PROCHAINEMENT







C'EST QUOI CETTE FAMILLE ?!

  • mercredi 24 août à 20h30

Comédie française de Gabriel Julien-Laferrière avec Julie Gayet, Thierry Neuvic, Julie Depardieu

Durée : 1h39

Bastien, 13 ans, est au centre d’une famille recomposée : 6 demi-frères et soeurs, 8 « parents » et autant de maisons. Son emploi du temps familial est bien plus complexe que celui du collège... Trop c’est trop : les enfants décident de faire leur révolution et inversent les règles. Tous ensemble, ils squattent un grand appart’, et ce sera désormais aux parents de se déplacer !

Une comédie chorale légère et sympathique, bien dans l'air du temps. Femme actuelle

COMME DES BÊTES

  • jeudi 25 août à 14h30
  • lundi 29 août à 14h30

Film d'animation américain de Yarrow Cheney et Chris Renaud avec les voix de Philippe Lacheau, François Damiens, Willy Rovelli

Durée : 1h27

La vie secrète que mènent nos animaux domestiques une fois que nous les laissons seuls à la maison pour partir au travail ou à l’école.

On ressort enchanté par autant de dextérité technique et de personnages exquis qu’on adopterait pour la vie. Et au passage, le court métrage des Minions qui ouvre le show est bien plus drôle que le long métrage vu un an auparavant. Spectacle total, donc. aVoir-aLire

SIERANEVADA

  • jeudi 25 août à 14h30 en VOST
  • lundi 29 août à 14h30 en VOST

Comédie dramatique roumaine réalisée par Cristi Puiu avec Mimi Branescu, Judith State, Bogdan Dumitrache

Durée : 2h53

Quelque part à Bucarest, trois jours après l'attentat contre Charlie Hebdo et quarante jours après la mort de son père, Lary - 40 ans, docteur en médicine - va passer son samedi au sein de la famille réunie à l'occasion de la commémoration du défunt. L'évènement, pourtant, ne se déroule pas comme prévu. Les débats sont vifs, les avis divergent. Forcé à affronter ses peurs et son passé et contraint de reconsidérer la place qu'il occupe à l'intérieur de la famille, Lary sera conduit à dire sa part de vérité.

Un nouveau chef-d'oeuvre, dont le lyrisme est tout entier contenu dans un réalisme doux-amer. Impressionnant Studio Ciné Live

LA COULEUR DE LA VICTOIRE

  • vendredi 26 août à 20h30 en VF
  • dimanche 28 août à 20h30 en VOST

Biopic germano-canadien de Stephen Hopkins avec Stephan James, Jason Sudeikis, Eli Goree

Durée : 2h03

Dans les années 30, Jesse Owens, jeune afro-américain issu du milieu populaire, se prépare à concourir aux Jeux d’été de 1936 à Berlin. Cependant, alors qu’Owens lutte dans sa vie personnelle contre le racisme ambiant, les Etats-Unis ne sont pas encore certains de participer à ces Jeux, organisés en Allemagne nazie. Le débat est vif entre le président du Comité Olympique Jeremiah Mahoney et le grand industriel Avery Brundage. Pourtant, la détermination de Jesse à se lancer dans la compétition est intacte…

Un biopic efficace sinon très original dans sa réalisation, sur un sujet en tout point passionnant, tant sportivement qu’historiquement. Le Dauphiné Libéré

SUICIDE SQUAD

  • samedi 27 août à 20h30

Film fantastique américain de David Ayer avec Will Smith, Jared Leto, Margot Robbie

Durée : 2h03

Les pires méchants de l’univers DC Comics réunis dans un même film.
C'est tellement jouissif d'être un salopard ! Face à une menace aussi énigmatique qu'invincible, l'agent secret Amanda Waller réunit une armada de crapules de la pire espèce. Armés jusqu'aux dents par le gouvernement, ces Super-Méchants s'embarquent alors pour une mission-suicide. Jusqu'au moment où ils comprennent qu'ils ont été sacrifiés. Vont-ils accepter leur sort ou se rebeller ?

Adapté d'un comics très populaire aux States, Suicide Squad éclabousse le mythe du super-héros d'une bonne giclée de politiquement incorrect. On adore ces super méchants sans foi, ni loi ! Public

TONI ERDMANN

  • jeudi 1er septembre à 20h30 en VOST
  • lundi 5 septembre à 20h30 en VOST

Drame germano-autrichien de Maren Ade avec Peter Simonischek, Sandra Hüller, Michael Wittenborn

Durée :2h42

Quand Ines, femme d’affaire d’une grande société allemande basée à Bucarest, voit son père débarquer sans prévenir, elle ne cache pas son exaspération. Sa vie parfaitement organisée ne souffre pas le moindre désordre mais lorsque son père lui pose la question « es-tu heureuse? », son incapacité à répondre est le début d'un bouleversement profond. Ce père encombrant et dont elle a honte fait tout pour l'aider à retrouver un sens à sa vie en s’inventant un personnage : le facétieux Toni Erdmann…

De l'émotion, du rire, de l'amour : en 2h42 (oui, c'est long mais on ne s'ennuie pas une seconde), le film se présente comme un condensé de vie, une pilule euphorisante qui donne à reconsidérer l'essentiel. Première

SOS FANTÔMES
Ghostbusters

  • vendredi 2 septembre à 20h30

Comédie fantastique américaine réalisée par Paul Feig avec Melissa McCarthy, Kristen Wiig, Kate McKinnon

Durée : 1h57

Nouvelle version de la comédie surnaturelle S.O.S Fantômes avec un casting féminin. Les fantômes n’ont qu’à bien se tenir !

C'est réussi. Les filles respectent l'univers original en y ajoutant leur touche personnelle de loufoque Ouest France

JASON BOURNE

  • samedi 3 septembre à 20h30 en VF
  • dimanche 4 septembre à 20h30 en VOST

Thriller américain de Paul Greengrass avec Matt Damon, Tommy Lee Jones, Alicia Vikander

Durée : 2h04

La traque de Jason Bourne par les services secrets américains se poursuit. Des îles Canaries à Londres en passant par Las Vegas.

C'est du cinoche d'espionnage solide, avec un Matt Damon de plus en plus "ramboïsé", un Tommy Lee Jones tout en duplicité suave et paternalisme rugueux, et une intrigue post-Snowden qui débute en pleine manif dans les rues d'Athènes et se termine lors d'une ahurissante séquence de destruction massive en Hummer dans le temple du capitalisme, Las Vegas. Le Nouvel Observateur

L'ECONOMIE DU COUPLE

  • mardi 6 septembre à 20h30
  • mercredi 7 septembre à 20h30

Comédie dramatique française de Joachim Lafosse avec Bérénice Bejo, Cédric Kahn, Marthe Keller

Durée : 1h40

Après 15 ans de vie commune, Marie et Boris se séparent. Or, c'est elle qui a acheté la maison dans laquelle ils vivent avec leurs deux enfants, mais c'est lui qui l'a entièrement rénovée. A présent, ils sont obligés d'y cohabiter, Boris n'ayant pas les moyens de se reloger. A l'heure des comptes, aucun des deux ne veut lâcher sur ce qu'il juge avoir apporté.

Le couple et ses déchirures : le sujet n'a évidemment rien de nouveau, mais Joachim Lafosse, en évitant à chaque instant les clichés et le psychologisme, le réinvente sous nos yeux. Et signe un grand film intime qui, au détour de chaque plan, vibre d'une intensité exceptionnelle Positif

PETER ET ELLIOTT LE DRAGON

  • mercredi 7 septembre à 14h30
  • samedi 10 septembre à 20h30

Film d'aventure américain de David Lowery avec Bryce Dallas Howard, Robert Redford, Oakes Fegley

Durée : 1h43

Depuis de longues années, M. Meacham, un vieux sculpteur sur bois, régale les enfants du coin avec ses histoires sur un féroce dragon qui vivrait au plus profond de la forêt voisine. Pour sa fille Grace, garde forestière de son état, tout ceci n’est que contes à dormir debout… jusqu’au jour où elle fait connaissance avec Peter. Ce mystérieux petit garçon de 10 ans - qui dit n’avoir ni famille ni foyer - assure qu’il vit dans les bois avec un dragon géant baptisé Elliott. Et la description qu’il en fait correspond étonnamment à celui dont parle son père… Avec l’aide de la jeune Natalie - la fille de Jack, le propriétaire de la scierie -, Grace va tout mettre en oeuvre pour découvrir qui est vraiment Peter, d’où il vient, et percer le secret de son incroyable histoire…

Disney tape juste et retrouve ses racines avec des scènes qui vous serreront la gorge (la séquence d'ouverture est aussi poignante que la mort de la mère de Bambi ou celle de Mufasa !). Le studio offre aux parents – qui se souviennent peut-être de la version des années 70 – un conte charmant à partager avec leurs enfants. Le Point

RESTER VERTICAL

  • jeudi 8 septembre à 20h30
  • lundi 12 septembre à 20h30

Drame français d'Alain Guiraudie avec Damien Bonnard, India Hair, Raphaël Thiéry

Durée : 1h40

  • interdit aux moins de 12 ans

Léo est à la recherche du loup sur un grand causse de Lozère lorsqu’il rencontre une bergère, Marie. Quelques mois plus tard, ils ont un enfant. En proie au baby blues, et sans aucune confiance en Léo qui s’en va et puis revient sans prévenir, elle les abandonne tous les deux. Léo se retrouve alors avec un bébé sur les bras. C’est compliqué mais au fond, il aime bien ça. Et pendant ce temps, il ne travaille pas beaucoup, il sombre peu à peu dans la misère. C’est la déchéance sociale qui le ramène vers les causses de Lozère et vers le loup.

Amateurs de superbes images totalement inédites sur grand écran, vous risquez d’être servis, que ce soit en panoramique des causses Méjean, ou en très gros plan de sexe aussi bien féminin que masculin. Rester vertical peut alors aussi s’interpréter comme la métaphore de l’érection masculine, porte ouverte vers toute sorte de lubricité, et vers la vie. Publikart

STARTREK sans limite

Star Trek Beyond

  • vendredi 9 septembre à 20h30 en 3D
film américain (science-fiction, action, aventure) de Justin Lin avec Chris Pine, Zachary Quinto, Simon Pegg

durée 2h03

Une aventure toujours plus épique de l’USS Enterprise et de son audacieux équipage. L’équipe explore les confins inexplorés de l'espace, faisant face chacun, comme la Fédération toute entière, à une nouvelle menace.

“Star Trek sans limites” renoue avec l'esprit de découverte et d'exploration de la série originelle, au fil d'un récit plaisant, mouvementé et spectaculaire. Les Fiches du cinéma

MOKA

  • dimanche 11 septembre à 20h30
  • mardi 13 septembre à 20h30
drame franco-suisse de Frédéric Mermoud avec Emmanuelle Devos, Nathalie Baye, David Clavel

durée : 1h30

Munie de quelques affaires, d’un peu d’argent et d’une arme, Diane Kramer part à Evian. Elle n’a qu’une obsession : retrouver le conducteur de la Mercedes couleur moka qui a renversé son fils et bouleversé sa vie. Mais le chemin de la vérité est plus sinueux qu’il n’y paraît. Diane devra se confronter à une autre femme, attachante et mystérieuse…

''__Une atmosphère délicatement hitchcockienne, où la peur et la culpabilité changent de visage. Télérama



ORANGE CINÉDAY

À compter du 4 novembre 2015, la commande de code Cinéday s’effectuera uniquement le mardi à partir de 8h00, dans la limite des places disponibles.
Les codes commandés seront valables le jour même uniquement.


Contacts

LA BELLE EQUIPE
Cinéma Argoat

Place de l'église
22160 Callac

  • Tél. : 02 96 45 92 21 (programme de la semaine en cours)
    02 96 45 89 43 (administration)
  • Mail: cineargoat@orange.fr

Naissance de La Belle Equipe

Pas de chance ! Caché derrière une petite maison, le cinéma Argoat est peu visible au passant. Pourtant, il recèle des trésors de dynamisme et de volonté !

Lorsque nous sommes arrivé.e.s en 1994, la salle ne comptait plus que 5 000 entrées par an et s'apprêtait à déposer le bilan, explique Sylvie Lagrue, présidente de l’association La Belle Equipe. Notre objectif principal était de remonter les entrées avec une programmation plus variée. Pour autant, la simple volonté ne suffit pas. Il a fallu découvrir le fonctionnement d’une salle de cinéma, apprendre les méandres administratifs. Nous avons découvert la face cachée du secteur, la pression des distributeurs, pourquoi nous ne pouvons avoir un film en sortie nationale, pourquoi nous devons sortir tel film pour obtenir tel autre… Puis il a fallu connaître les différentes instances cinématographiques, la mise en place des dossiers, la logistique, les transports... Sans compter les trois bénévoles qui ont dû se former à la projection, se souvient Sylvie.

Aujourd’hui, avec l’aide des ancien.ne.s exploitant.e.s devenu.e.s membres de l’association, La Belle Equipe maîtrise parfaitement son cinéma, entièrement modernisé (Dolby Digital, 3D...) et a su mettre en place des actions efficaces, permettant de doubler le nombre des entrées (10000 par an aujourd’hui). L'adhésion aux Ecrans d'Armor puis au Collectif cinéma 22 a permis d’accueillir des hôte.sse.s de marque tels que Jean-Pierre Mocky, Benoît Jacquot ou encore Jean-Baptiste Thoret. De même, la participation aux dispositifs d'éducation à l'image Cin'école et Ecole et cinéma, le développement de la VO, la diffusion de films d’art et essai et de documentaires ont attiré un nouveau public.

Désormais, nous sommes reconnu.e.s comme ayant une solide programmation. Parallèlement à l’activité cinématographique classique, nous tenons également à proposer des films tournés en Bretagne ou abordant des sujets qui interpellent les gens d’ici : l’agriculture durable, l’avenir de la médecine en milieu rural…

Pour autant, l’effort doit se poursuivre : bien que situé dans une zone subissant peu l’influence des salles multiplexes, l’Argoat doit se battre quotidiennement pour conserver et étoffer son public. Nous sommes dans un milieu rural et social assez fragile. Pour avoir la même croissance que les autres salles, nous devons faire 4 fois plus de travail d’animation, souligne Sylvie. Raison pour laquelle l’association travaille avec un programmateur qui propose un choix de films quelque peu différent. Des ententes avec les autres cinémas locaux (Rostrenen, Carhaix) ont également leur intérêt. Notre public art et essai étant un peu le même, nous essayons de nous concerter pour ne pas offrir les mêmes films.

Nous avons eu des moments difficiles, surtout quand le public n’est pas au rendez-vous, mais également des moments très forts, notamment avec la venue de Lucie Aubrac ou la diffusion du film sur les oubliés de 39-45. Pour cette raison, il ne faut pas lâcher la barre et rester constamment en éveil, conclut Sylvie.