La Belle Equipe - Cinéma d'Argoat - Callac

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

À L'AFFICHE

MOONLIGHT

  • jeudi 23 février à 20h30 VOST
  • lundi 27 février à 20h30 VOST

Drame américain de Barry Jenkins avec Alex R. Hibbert, Ashton Sanders, Trevante Rhodes

Durée : 1h57

Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, Chiron, un jeune homme tente de trouver sa place dans le monde. Moonlight évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte.

Elevé par une mère accro à la drogue dans un quartier pauvre de Miami, Jenkins a filmé au plus près, presque comme un documentaire, les trois acteurs qui incarnent Chiron aux différents âges. Ceux-ci semblent parfois regarder la caméra, rendant palpable la douloureuse quête d'identité du personnage. Le Parisien

CINQUANTE NUANCES
PLUS SOMBRES

  • vendredi 24 février à 20h30 VF
  • mardi 28 février à 20h30 VOST

Film érotique américain de James Foley avec Dakota Johnson, Jamie Dornan, Kim Basinger

Durée : 1h58

interdit aux -12 ans

C’est un Christian blessé qui tente de reconquérir Anastasia. Cette dernière exige un nouveau contrat avant de lui laisser une seconde chance. Mais une ombre surgit du passé de Christian et plane sur les deux amants.

Persistant dans sa marque de fabrique porno soft, cette suite attendue montre une Anastasia plus sûre d’elle, et offre à la romance une dose de thriller. Direct Matin

L'ASCENSION

  • samedi 25 février à 20h30
  • dimanche 26 février à 15h

Comédie française de Ludovic Bernard
avec Ahmed Sylla, Alice Belaïdi

Durée : 1h43

Nadia met Samy, son petit ami, au défi de faire quelque chose d'extraordinaire pour elle. Le jeune homme lui promet de gravir l'Everest. Il regrette aussitôt sa suggestion, mais entend bien tenir parole.

Porté par l’humoriste Ahmed Sylla, d’un naturel désarmant en apprenti alpiniste aussi maladroit que sympathique, et Alice Belaïdi, lumineuse, ce film réjouissant réserve son lot de situations cocasses et de répliques bien senties. Le Journal du Dimanche

LEGO BATMAN, LE FILM

  • dimanche 26 février à 17h30 en 3D

Film d’animation américain de Chris McKay avec les voix de Philippe Valmont, Rayane Bensetti, Natoo

Durée : 1h45

Il en rêvait depuis La Grande Aventure Lego : Batman est enfin le héros de son propre film ! Mais la situation a bien changé à Gotham – et s'il veut sauver la ville des griffes du Joker, il lui faudra arrêter de jouer au justicier masqué et découvrir le travail d'équipe ! Peut-être pourra-t-il alors se décoincer un peu…

Multipliant les clins d'oeil et les références, ne reculant devant aucun mot d'esprit douteux et privilégiant les gags trash, ce Lego Batman manie à merveille l'ironie et le cynisme, et va faire hurler de rire à la fois les enfants, pas trop jeunes tout de même, les fans et les adultes. Le Parisien

LE DOC DU MOIS

UN PAESE DI CALABRIA

  • mercredi 1er mars à 20h30
    rencontre avec C. Catella

Documentaire franco-­italien de Shu Aiello et Catherine Catella

Durée : 1h31

Comme beaucoup de petits villages, Riace, situé au sud de l'Italie, mourait à petit feu à cause de l'exode rural. Et puis, un jour, 300 migrants kurdes ont débarqué et ont redonné vie à la bourgade.

Les deux réalisatrices ont trouvé dans cette arrivée un écho de la grande émigration des Italiens dans l’entre-deux-guerres, dont elles sont issues. C’est avec curiosité, générosité, affection qu’elles filment les rues de Riace, et cette nouvelle vie d’un coin de Calabre. Le message est simple : bienvenue. Le Nouvel Observateur

PROCHAINEMENT

JACKIE

  • jeudi 2 mars à 20h30 VOST
  • lund 6 mars à 20h30 VOST

Biopic américain de Pablo Larrain avec Natalie Portman, Peter Sarsgaard, Greta Gerwig

Durée : 1h40

Jackie Kennedy accorde une interview à un journaliste quelques années après la mort violente de son époux John Fitzgerald Kennedy, assassiné le 22 novembre 1963 à Dallas. Pour l'ex­ First Lady, c'est l'occasion de relater les quelques jours qui ont suivis ces heures funestes.

Pablo Larrain évoque de façon intense et émouvante la tragédie de Dallas, et il brosse de Jackie un portrait où se dessinent à la fois les souffrances intimes de la femme et la force de la première dame face au destin. Natalie Portman, portée par son modèle, en est l’interprète idéale et convaincante. Le Dauphiné libéré

ROCK'N ROLL

  • vendredi 3 mars à 20h30
  • samedi 4 mars à 20h30

Comédie française de Guillaume Canet avec Guillaume Canet, Marion Cotillard, Gilles Lellouche

Durée : 2h03

Guillaume Canet, 43 ans, est épanoui dans sa vie, il a tout pour être heureux. Sur un tournage, une jolie comédienne de 20 ans va le stopper net dans son élan en lui apprenant qu’il n’est pas très « rock », qu’il ne l’a d’ailleurs jamais vraiment été.

Oscillant entre rire et drame, Rock'n' Roll, étonnante digression sur le jeunisme, la peur de vieillir et l'image que l'on renvoie aux autres, est dynamité par un scénario osé et une formidable liberté de ton. Le Parisien

LE DERNIER DÉFI

  • mardi 7 mars à 20h30
    rencontre avec le réalisateur

Documentaire français de Philippe Guilloux

Durée :1h

Pratiquant la lutte bretonne depuis une vingtaine d’années, Mathieu Le Dour est le lutteur le plus titré de sa génération. Avant de raccrocher définitivement la roched, il s’est lancé un dernier défi.

ELLE

  • mercredi 8 mars à 20h30

Thriller français de Paul Verhoeven avec Isabelle Huppert, Laurent Lafitte, Virginie Efira

Durée : 2h10

interdit aux -12 ans

Femme d'affaires redoutable et cheffe respectée d'une entreprise de jeux vidéo, Michèle voit sa vie basculer quand un homme masqué s'introduit chez elle et la viole.

Verhoeven s’attaque à un sujet provocateur avec une telle intelligence, une ironie si ravageuse, un tel dédain de la morale conventionnelle et une telle maîtrise du cinéma et de son langage que le spectacle en devient passionnant, magnifique, grandiose. Les Inrockuptibles

SILENCE

  • jeudi 9 mars à 20h30 VOST
  • lundi 13 mars à 20h30 VOST

Film historique américain de Martin Scorsese avec Andrew Garfield, Adam Driver, Liam Neeson

Durée :2h41

avertissement

XVIIème siècle. Deux prêtres jésuites se rendent au Japon pour retrouver leur mentor, le père Ferreira, disparu alors qu’il tentait de répandre les enseignements du catholicisme.

Silence est l'apothéose d'un Scorsese hanté par la grâce, donnée à certains presque naturellement, mais que d'autres poursuivent à jamais et en vain. Télérama

SPLIT

  • vendredi 10 mars à 20h30 VF
  • jeudi 16 mars à 20h30 VOST

Thriller horrifique américain de M. Night Shyamalan avec James McAvoy

Durée : 1h57

interdit aux -12 ans

Kevin a déjà révélé 23 personnalités à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres.

Avec ce thriller psychologique aux allures de conte, Shyamalan confirme son retour au sommet de son art, qui consiste à nous faire naviguer sans cesse entre enfance et monde adulte, crédulité et scepticisme, rêve et cauchemar - qui, chez lui, ne font qu’un.
Les Fiches du Cinéma

. L'EMPEREUR

  • samedi 11 mars à 20h30
  • dimanche 19 mars à 17h30

Documentaire français de Luc Jacquet avec la voix de Lambert Wilson

Durée : 1h24

Il y a douze ans, nous avions assisté à la naissance d'un manchot empereur sur la banquise de l'Antarctique. Celui­ci va vivre son premier voyage, sous le regard de son aîné qui se souvient.

On retrouve dans L'Empereur à la fois la beauté spectaculaire des images, la puissance d'interrogations essentielles, et cette faculté inouïe qu'a Luc Jacquet de donner une grâce de ballerine à ce peuple de culbutos sur lequel on n'aurait pas parié. Le miracle opère de nouveau. Le Point

LA VALLÉE DES LOUPS

  • dimanche 12 mars à 14h15
  • mardi 14 mars à 20h30

Documentaire français de Jean­-Michel Bertrand

Durée : 1h30

Il existe encore aujourd’hui en France des territoires secrets. Ce film est une quête personnelle, l’histoire d’un pari fou tenté par un passionné rêveur, un anti héros capable de briser toutes les barrières pour parvenir à son but : rencontrer des loups sauvages dans leur milieu naturel.

Le film est l'histoire de cette attente. Comme il ne se passe rien, tout peut arriver, et cela compose un incroyable suspense tandis que le spectateur se sent pousser des ailes. Splendide.
Le Nouvel Observateur

FRANTZ

  • mercredi 15 mars à 20h30

Film historique franco-­allemand de François Ozon avec Pierre Niney, Paula Beer

Durée : 1h53

Au lendemain de la guerre 14­-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Mais ce jour-­là, un jeune Français, Adrien, est venu se recueillir sur la tombe de son ami allemand.

Avec Frantz, François Ozon crée une oeuvre à la beauté austère, mais où l'émotion fourmille sous une forme de classicisme maîtrisé. Sûr dans sa direction d'acteur sans faille, dans la justesse méticuleuse des cadrages, dans la conduite du récit, Frantz est l'oeuvre de maturité d'un cinéaste qui nous épatait jusqu'ici par sa boulimie et son enthousiasme juvénile Positif

ALIBI.COM

  • samedi 18 mars à 20h30

Comédie française de Philippe Lacheau avec Philippe Lacheau, Elodie Fontan, Tarek Boudali

Durée : 1h30

Greg a fondé une entreprise nommée Alibi.com qui crée tout type d'alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel employé, ils élaborent des stratagèmes et mises en scène imparables pour couvrir leurs clients.

Le film réunit la dream team de Babysitting 1 et 2 et reprend les mêmes ingrédients : une bonne idée de départ, une enfilade de gags, des acteurs qui n'ont jamais peur du ridicule. Public

SI J'ÉTAIS UN HOMME

  • dimanche 9 mars à 15h

Comédie française d'Audrey Dana avec Audrey Dana, Christian Clavier, Éric Elmosnino

Durée : 1h38

Jeanne, une architecte, aimerait savoir comment cela se passe quand on est dans la peau du sexe dit fort. Une nuit, elle se réveille et découvre avec horreur qu'elle est désormais dotée d'un pénis. Elle se précipite au cabinet de son gynécologue, le docteur Pace, qui n'a évidemment jamais eu affaire à ce type de cas.

À la fois comédie romantique et numéro de clown, cette fable décalée vaut le détour. Studio Ciné Live

CHEZ NOUS

  • lundi 20 mars à 20h30
  • mardi 21 mars à 20h30

Drame franco­-belge de Lucas Belvaux avec Émilie Dequenne, André Dussolier, Guillaume Gouix

Durée :1h58

Pauline, infirmière à domicile entre Lens et Lille, s’occupe seule de ses deux enfants et de son père, ancien métallurgiste. Dévouée et généreuse, tous ses patients l'aiment et comptent sur elle. Profitant de sa popularité, les dirigeants d’un parti extrémiste vont lui proposer d’être leur candidate aux prochaines municipales.

Le populisme a ceci de singulier qu’il s’habille sans monstruosité, et c’est d’abord ce qui frappe dans le film de Lucas Belvaux : la respectabilité et l’amabilité. Il n’y a ni fous furieux, ni idéologues dangereux, mais l’extrême normalité d’une France déboussolée, en crise, se sentant exclue, reléguée, se raccrochant à d’impossibles chimères. Bande à part

JOURNEE REPERTOIRE

Carte blanche à Jean-­Fabrice Janaudy
(distributeur Les Acacias) en sa présence

  • dimanche 5 mars de 14h à 20h

PANDORA

  • 14h

Film fantastique américain d'Albert Lewin (1951) avec James Mason, Ava Gardner

Durée : 2h04

A Esperanza, un village de la côte espagnole, Pandora, une jeune Américaine, est indifférente aux riches prétendants qui la courtisent. Après avoir finalement accepté d’épouser un coureur automobile, elle rencontre le propriétaire d’un yacht, Hendrick Van der Zee, qui n’est autre que le Hollandais Volant de la légende, condamné à errer sur les mers et à ne redevenir humain que six mois tous les sept ans.

Pandora demeure encore aujourd’hui un objet insaisissable de l’âge d’or hollywoodien et aura constitué un des mariages les plus réussis entre sophistication intellectuelle, esthétique flamboyante et souffle romanesque. C’est également l’œuvre qui fit passer Ava Gardner de la star à l’icône avec un rôle mythique qui allait bouleverser sa vie et sa carrière. DVDclassik

LA GRANDE VILLE

  • 17h

Comédie dramatique indienne de Satyajit Ray (1963) avec Anil Chatterjee, Madhabi Mukherjee

Durée : 2h15

Subrata Mazumdar, modeste employé de banque à Calcutta, a du mal à subvenir aux besoins de sa famille. Enfreignant les traditions, sa femme Arati se décide à chercher du travail et devient représentante en porte à porte.

Disciple de Jean Renoir, Sayajit Ray est considéré comme le plus grand cinéaste indien, auteur de classiques du 7e art comme Pather Panchali (1955) ou Le Salon de Musique (1958). Le propos subtilement féministe du film frappa les critiques et le public de l’époque, outre l’exigence esthétique du cinéaste. à Voir à Lire

CINENATURE

Festival de documentaires animaliers et naturalistes accompagnés par des intervenants spécialisés

  • dimanche 12 mars de 10h à 18h

Nous, Mammifères

  • 10h

Documentaire de Marie Daniel et Fabien Mazzoco

Durée : 52mn

Parmi l'ensemble du règne animal, les mammifères sont les animaux les plus proches de nous. Et nos rapports avec eux sont bien différents qu'ils soient ours, loups, musaraignes ou chauves-souris. Du sauvage au domestique, du rapport de fascination à la lutte, les liens qui nous unissent encore aujourd'hui sont multiples. En mêlant une réflexion historique, philosophique à un regard naturaliste, le film questionne notre manière de vivre avec et de considérer les animaux. A travers ce bestiaire, c'est avant tout un portrait de notre espèce et de son rapport à la nature qui apparaît... à une époque où l'on se doit de repenser notre place vis-à-vis du vivant qui nous entoure.

Suivi d'une intervention de François Moutou, docteur vétérinaire, membre de la SFEPM (Société Française pour l'Etude et la Protection des Mammifères) sur le thème "Pourquoi les mammifères seraient-ils nuisibles ?"

Le bel opportuniste

  • 13h30

Documentaire d'Anne et Eric Lapied

Durée : 33 min.

Un décor de rêve, la montagne, la neige et les renards. Des renards d'altitude, solides, superbes, taillés pour le froid et des aventures incroyables. Suivons-les au coeur de leur royaume et dans une intimité rarement portée à l'écran.

Prix des Clubs Connaître et Protéger la Nature
Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute


La Vallée des Loups

  • 14h15

Documentaire de Jean-Michel Bertrand

Durée : 1h30

Il existe encore aujourd'hui en France des territoires secrets. Ce film est une quête personnelle, l'histoire d'un pari fou tenté par un passionné rêveur, un anti héros capable de briser toutes les barrières pour parvenir à son but : rencontrer des loups sauvages dans leur milieu naturel. Après trois années passées sur le terrain à bivouaquer en pleine nature par n'importe quel temps, le réalisateur parvient à remonter la piste des loups. Petit à petit, il observe, se rapproche et finit par se faire accepter par la meute. Contre toute attente les prédateurs magnifiques offrent alors un peu de leur intimité à ce drôle de personnage. Mais le film pose aussi la question des limites de cette intimité.

En présence de François de Beaulieu, auteur d'ouvrages sur le loup en Bretagne

Métamorphoses

+ Planètes collemboles, la vie secrète des sols
(13 min.)
  • 16h30

Documentaire de Sacha Bollet et Benoît Demarle

Durée : 52 min.

Ils ont plusieurs vies, plusieurs formes, ils connaissent plusieurs mondes. Voici le destin fascinant du papillon, de la libellule et de la cigale.

Prix Zones Humides
Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute

FETE DE LA SAINT-PATRICK

Partout dans le monde, au mois de mars, on célèbre Patrick, le saint patron irlandais. La couleur verte et le trèfle sont à l'honneur de Dublin à New York, en passant par Chicago, Paris, la Bretagne... Des parades sont organisées dans les rues, des concerts de musique irlandaise sont improvisés et on se retrouve dans les pubs pour boire des pintes de bière entre amis.

BROOKLYN

  • vendredi 17 mars à 20h30
    whisky et gâteaux offerts

Film historique irlandais de John Crowley avec Saoirse Ronan, Domhnall Gleeson

Durée : 1h53

Dans les années 50, attirée par la promesse d'un avenir meilleur, la jeune Eilis Lacey quitte son Irlande natale et sa famille pour tenter sa chance de l'autre côté de l'Atlantique.

Saoirse Ronan sublime ce récit par sa puissance romanesque tranquille, faisant vivre le passage de l'enfance à la maturité de son personnage avec ce qu'il faut de désarroi, de peur et d'effronterie. Studio Ciné Live

ORANGE CINÉDAY



À compter du 4 novembre 2015, la commande de code Cinéday s’effectuera uniquement le mardi à partir de 8h00, dans la limite des places disponibles. Les codes commandés seront valables le jour même uniquement.


Contacts

LA BELLE EQUIPE
Cinéma Argoat

Place de l'église
22160 Callac

  • Tél. : 02 96 45 92 21 (programme de la semaine en cours)
    02 96 45 89 43 (administration)
  • Mail: cineargoat@orange.fr

Naissance de La Belle Equipe

Pas de chance ! Caché derrière une petite maison, le cinéma Argoat est peu visible au passant. Pourtant, il recèle des trésors de dynamisme et de volonté !

Lorsque nous sommes arrivé.e.s en 1994, la salle ne comptait plus que 5 000 entrées par an et s'apprêtait à déposer le bilan, explique Sylvie Lagrue, présidente de l’association La Belle Equipe. Notre objectif principal était de remonter les entrées avec une programmation plus variée. Pour autant, la simple volonté ne suffit pas. Il a fallu découvrir le fonctionnement d’une salle de cinéma, apprendre les méandres administratifs. Nous avons découvert la face cachée du secteur, la pression des distributeurs, pourquoi nous ne pouvons avoir un film en sortie nationale, pourquoi nous devons sortir tel film pour obtenir tel autre… Puis il a fallu connaître les différentes instances cinématographiques, la mise en place des dossiers, la logistique, les transports... Sans compter les trois bénévoles qui ont dû se former à la projection, se souvient Sylvie.

Aujourd’hui, avec l’aide des ancien.ne.s exploitant.e.s devenu.e.s membres de l’association, La Belle Equipe maîtrise parfaitement son cinéma, entièrement modernisé (Dolby Digital, 3D...) et a su mettre en place des actions efficaces, permettant de doubler le nombre des entrées (10000 par an aujourd’hui). L'adhésion aux Ecrans d'Armor puis au Collectif cinéma 22 a permis d’accueillir des hôte.sse.s de marque tels que Jean-Pierre Mocky, Benoît Jacquot ou encore Jean-Baptiste Thoret. De même, la participation aux dispositifs d'éducation à l'image Cin'école et Ecole et cinéma, le développement de la VO, la diffusion de films d’art et essai et de documentaires ont attiré un nouveau public.

Désormais, nous sommes reconnu.e.s comme ayant une solide programmation. Parallèlement à l’activité cinématographique classique, nous tenons également à proposer des films tournés en Bretagne ou abordant des sujets qui interpellent les gens d’ici : l’agriculture durable, l’avenir de la médecine en milieu rural…

Pour autant, l’effort doit se poursuivre : bien que situé dans une zone subissant peu l’influence des salles multiplexes, l’Argoat doit se battre quotidiennement pour conserver et étoffer son public. Nous sommes dans un milieu rural et social assez fragile. Pour avoir la même croissance que les autres salles, nous devons faire 4 fois plus de travail d’animation, souligne Sylvie. Raison pour laquelle l’association travaille avec un programmateur qui propose un choix de films quelque peu différent. Des ententes avec les autres cinémas locaux (Rostrenen, Carhaix) ont également leur intérêt. Notre public art et essai étant un peu le même, nous essayons de nous concerter pour ne pas offrir les mêmes films.

Nous avons eu des moments difficiles, surtout quand le public n’est pas au rendez-vous, mais également des moments très forts, notamment avec la venue de Lucie Aubrac ou la diffusion du film sur les oubliés de 39-45. Pour cette raison, il ne faut pas lâcher la barre et rester constamment en éveil, conclut Sylvie.